PSA développe son activité VO avec autobiz

Publié le par

Dans le cadre de son plan Push to Pass, PSA s’est donné pour objectif de dynamiser son activité de vente de véhicules d’occasion. Preuve de cette volonté : la création d’une business unit consacrée aux VO, le rachat d’Aramis Auto en octobre dernier et, enfin, une prise de participation minoritaire dans autobiz annoncée aujourd’hui.

PSA développe son activité VO avec autobiz

PSA n’en finit pas de s’armer pour conquérir un marché du VO mutimarque à fort potentiel car encore majoritairement aux mains des particuliers. Les transactions C to C représentent en effet à l’heure actuelle environ 70 % des ventes de VO totales sur le marché français. Afin de développer sa présence sur ce marché, le groupe multiplie les initiatives : première d’entre elles, la création, le 1er septembre dernier, d’une business unit consacrée aux VO et active à l’échelle mondiale. Pour développer le canal des ventes de VO sur Internet, le groupe français a annoncé en octobre dernier le rachat d’Aramis Auto, plateforme digital VO B to C multicanal. Il s’attaque aujourd’hui aux problématiques de la cotation automobile, indispensable au bon pilotage des prix, avec une prise de participation minoritaire dans autobiz. Ces deux entreprises ont déjà pour habitude de travailler ensemble puisqu’autobiz, également actif dans la reprise en ligne, a déjà développé pour PSA et dans plusieurs pays en Europe les sites Reprise Cash By Peugeot et Reprise Citroën.

Quadrupler le revenu généré par les VO d’ici à 2021

autobiz propose sa cote aujourd’hui dans près de 30 pays et compte bien, avec l’appui de son nouveau partenaire, étendre son activité en Asie mais aussi en Amérique du Sud notamment. L’entreprise reste autonome et indépendante de PSA grâce à la mise en place d’équipes spécialement consacrées aux projets du groupe automobile français et bien distinctes de celles mises au service des autres clients de l’entreprise.

Grâce à ces différentes initiatives, PSA compte bien doubler son volume de ventes de VO. Le groupe écoule à l’heure actuelle près de 400 000 VO, dont 95 % en Europe et souhaite atteindre les 800 000 unités d’ici à 2021 avec 75 % des ventes réalisées hors Europe et principalement en Chine, en Afrique, au Moyen-Orient et en Amérique latine . Le profit généré par cette activité devrait quadrupler à l’horizon 2021.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos