PSA lance Free2Move aux États-Unis

Publié le par

Free2Move, marque de PSA consacrée aux nouvelles mobilités, est aujourd’hui déployée aux États-Unis dans la ville de Seattle.

PSA lance Free2Move aux États-Unis

Et de 8 ! Free2Move conquiert aujourd’hui un nouveau marché, les États-Unis. Ce service, créé en septembre 2016 dans le cadre du plan Push to Pass, est pour rappel destiné à fédérer, via une plateforme, les nouveaux services de mobilité du groupe que sont les solutions d’auto-partage, les services de mobilité intelligents, les services pour les flottes d’entreprise et, enfin, les offres financières destinées à faciliter l’accession à un véhicule. Déjà déployé en Europe dans sept pays (France, Espagne, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Autriche et Suède), Free2Move s’attaque à ce nouveau marché d’envergure outre-Atlantique.

C’est plus précisément à Seattle, ville déjà reconnue pour son engagement en faveur de transports urbains efficients, que PSA inaugure sa marque. Ses habitants peuvent désormais comparer l’emplacement, les caractéristiques et le coût des différents moyens de transports disponibles dans la ville. Ce qui inclut les offres de véhicules en auto-partage de Car2Go, Zipcar puis, dans un second temps, TravelCar et dans les prochains mois plusieurs offres de vélos en libre-service telles qu’Ofo Bike, Lime Bike et Spin Bike.

300 millions de chiffre d’affaires via les nouvelles mobilités d’ici à 2021

Avec ce déploiement dans un si vaste marché que les États-Unis, PSA se trouve en bonne voie pour atteindre l’objectif annoncé par Carlos Tavares lors de la présentation de la marque. À savoir, générer à l’horizon 2021, via ces nouveaux services de mobilité, un chiffre d’affaires de l’ordre de 300 millions d’euros.

« Une proportion qui reste toutefois modeste au regard du chiffre d’affaires global qui devrait atteindre 60 milliards d’euros », a souligné le dirigeant du groupe. À l’heure actuelle, PSA n’a communiqué aucun chiffre d’affaires dégagé par Free2Move, service qui compte 400 000 utilisateurs et une trentaine d’opérateurs.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos