PSA pose ses jalons en Inde

Publié le par

Avec son partenaire, le groupe CK Birla, PSA part à la conquête de l’Inde, un marché considéré comme pilier pour sa croissance à l’international.

PSA pose ses jalons en Inde

Dans le cadre de la présentation de son plan Push to Pass, PSA avait identifié le marché indien comme l’un des piliers sur lequel reposerait sa croissance internationale. L’heure est aujourd’hui à l’action pour le groupe français qui compte bien prendre sa part du gâteau sur un marché dont la production devrait atteindre 8 à 10 millions de véhicules d’ici à 2025 contre 3 millions en 2016.

Et s’appuie, pour ce faire, sur le conglomérat indien CK Birla et deux de ses filiales, avec qui il vient d’annoncer la création de deux joint-ventures. L’une d’elles, constituée avec HMFCL (Hindustan Motors Finance Corporation) et détenue majoritairement par PSA, sera destinée à l’assemblage et la distribution des véhicules particuliers du groupe français en Inde.

100 000 véhicules produits par an

L’accord prévoit également la création d’une seconde joint-venture détenue à 50/50 par PSA et Avtec et chargée de produire et de fournir des groupes motopropulseurs. Grâce à un investissement initial des deux groupes de 100 millions d’euros, ces sites de production de véhicules et de blocs seront installés dans l’État de Tamil Nadu.

Le montant de cette enveloppe pourrait toutefois devenir plus important au fur et à mesure de la montée en puissance du projet. Pour l’heure, PSA et CK Birla prévoient la production de 100 000 véhicules par an.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos