PSA pourrait implanter une usine de fabrication de batteries dans les Hauts-de-France

Publié le par

Le groupe PSA souhaite construire une grande usine de fabrication de batteries. Même si son choix n’est pas encore arrêté, le site de Douvrin (région Hauts-de-france) fait partie des favoris.

PSA pourrait implanter une usine de fabrication de batteries dans les Hauts-de-France

Comme l’a révélé, le 13 décembre dernier, Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, sur son compte Linkedin, « le groupe PSA est entré en négociation exclusive avec la région Hauts-de-France pour l’implantation d’une usine de batteries nouvelles générations à Douvrin ».

Implanté près de Lens, le site de Douvrin appartient d’ores et déjà au groupe PSA. Sa transformation en usine de production de cellules et de modules de batteries lithium-ion pour les véhicules électriques nécessiterait un investissement de 2,2 milliards d’euros. La région Hauts-de-France apporterait son soutien à hauteur de 121 millions d’euros. Pour mener à bien ce projet, qui serait une première en France face à la concurrence chinoise et coréenne dans le domaine, le constructeur français s’associerait au fabricant de batteries Saft, filiale de Total.

« Cette usine, essentielle pour notre souveraineté, pourrait créer 2 500 emplois, a déclaré Xavier Bertrand. Grâce à l’engagement et une collaboration exemplaire entre la région, l’État, le Syndicat Intercommunal de la zone Industrielle Artois-Flandres (Siziaf), la communauté de communes de Béthune-Bruay, Artois - Lys Romane et l’agglomération de Lens-Liévin, nous avons pu avancer rapidement sur ce projet ». Le groupe PSA n’a pas encore confirmé officiellement le lancement de ce projet.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos