PSA voit ses ventes mondiales progresser de 38,1 %

Publié le par

PSA voit ses ventes mondiales progresser de 38,1 %

Au premier semestre 2018, PSA a vendu 2 181 800 véhicules à travers le monde, un record historique pour le groupe. Presque toutes ses zones de commercialisation affichent une évolution positive : +61,5 % en Europe, +1,7 % en Amérique latine, + 18,1 % en Eurasie, +25 % en Inde Pacifique, + 6,9 % Chine/Asie du Sud Est. La seule exception est le du Moyen-Orient/Afrique qui enregistre une baisse de 18,6 %.

L’offensive SUV menée par PSA avec ses 13 modèles lancés dans le monde par les ses cinq marques - Peugeot, Citroën, DS automobiles, Opel et Vauxhall - favorise la dynamique commerciale de l’entreprises au premier semestre 2018. Les ventes de SUV représentent près de 28 % des ventes du groupe avec 609 300 unités. Grâce à ces chiffres, le groupe PSA se hisse à la deuxième place du podium sur le marché européen, avec une part de marché de 16,9 % sur le segment des SUV, et est leader sur le segment des B-SUV.

Record de ventes de VUL

Le groupe PSA enregistre également un nouveau record de vente de VUL avec 289 500 unités vendues, soit une hausse de 32, 8 %. En Europe, le Groupe PSA, leader du marché avec plus d’une vente sur quatre, est également leader à fin mai des sous segments fourgonnettes (35,2% de parts de marché) et des utilitaires intermédiaires (26,2 % de parts de marché).

Hors Europe, le groupe poursuit son l’offensive VUL : en Eurasie les ventes progressent de 9 % avec la nouvelle production locale des nouveaux Peugeot Expert et Citroën Jumpy introduits au 1er semestre 2018, et en Amérique Latine, l’offre de produits et de services renouvelée contribue à la croissance des volumes de 27,8 %.

Croissance en Europe

En Europe, les ventes du Groupe s’établissent à 1 673 700 unités, en hausse de 61,5%, dont 550 900 véhicules vendus par les marques Opel et Vauxhall. Sa part de marché atteint 17,2% et progresse de 6 points.
Sur le seul périmètre Peugeot-Citroën-DS Automobiles, la part de marché du groupe progresse sur ses principaux marchés : France (+0,3 pt), Espagne (+0,8 pt), Italie (+1,1 pts), Grande-Bretagne (+0,2 pt) et Allemagne (+0,2 pt). Sa performance se renforce encore avec l’intégration d’Opel/Vauxhall, notamment sur le marché allemand (part de marché de 10,4%) et en Grande-Bretagne (de 14,8 %).

Les résultats hors Europe

Avec des ventes s’élevant à 163 000 véhicules la Chine et l’Asie du Sud-Est progressent de 6,9 %. Le groupe enregistre les premiers signes de redressement commercial. Citroën est le contributeur le plus important de cette croissance, avec une augmentation de 50,5 % de ses ventes, notamment grâce à sa gamme de berlines et au lancement du SUV C5 Aircross en septembre dernier.

En Amérique Latine, PSA atteint 98 000 ventes, en hausse de 1,7 %, et une part de marché stable de 3,9 %. Cette croissance est réalisée dans un contexte de chute importante du marché argentin où le groupe détient sa plus forte part de marché.

Les ventes au Japon progressent fortement de 25 %. La Corée affiche également une croissance significative de 18 %, tandis que le redémarrage de l’Australie et de la Nouvelle- Zélande a été enclenché.
Enfin, en Eurasie les ventes hausse de 18,1 %. Le groupe progresse sur ses deux marchés majeurs, en Russie (+19 %) et en Ukraine (+32 %), totalisant 7 700 ventes dans la région.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos