Genève 2018 : Peugeot souhaite séduire une nouvelle clientèle avec la 508

Publié le par

La berline Peugeot 508 était incontestablement l’une des stars du salon de Genève. Commercialisée dès la fin septembre et livrée aux premiers acheteurs courant octobre, la marque au lion ambitionne d’écouler 10 000 unités en année pleine.

Genève 2018 : Peugeot souhaite séduire une nouvelle clientèle avec la 508

Difficile de la manquer, avec ses déclinaisons rouge vif, bleu nuit, blanche et grise. Plus compacte et dynamique que son aînée, Peugeot monte en gamme avec sa nouvelle berline 5 portes avec hayon. « Nous avons tout changé, ce n’est pas la remplaçante, soutient Bernard Hesse, chef de produit Peugeot. Nous ciblons une clientèle composée de deux tiers sur le B to B et un tiers en particuliers. Par ailleurs, nous souhaitons limiter les véhicules de présentation et de location afin de privilégier le qualitatif et ne pas entrer dans une course de volume ». En ce sens, la marque ambitionne de commercialiser 10 000 unités en année pleine.

Cibler une nouvelle catégorie d’usagers

Avec ce nouveau modèle, Peugeot espère séduire la gente féminine, et ainsi passer de 5 à 15 % d’acheteuses. Mais aussi d’atteindre une population de consommateurs plus jeunes et actifs, dans le but de la rajeunir d’au moins 5 ans. « 10 ans serait encore mieux », sourit Bernard Hesse.

D’autre part, une version break est en cours de création, mais elle ne sera pas dévoilée au public avant le Mondial de Paris. « Nous ne pouvons pas ne pas faire de silhouette break, mais nous voulons laisser une chance à la berline de se faire une place. Avec la version break, nous œuvrons dans le but de contrer l’armada des SUV », ajoute-t-il.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos