Peugeot Motocycles adopte l’IA conversationnelle avec e-bot7

Publié le par

Peugeot Motocycles vient de signer un contrat avec e-bot7 pour adopter la solution d’intelligence artificielle conversationnelle de la firme. Le site internet du constructeur proposera bientôt cette fonctionnalité avec l’objectif d’améliorer le service client.

© Peugeot Motocycles
© Peugeot Motocycles

Peugeot Motocycles fait un pas supplémentaire dans la relation client digitalisée avec l’adoption de la solution d’intelligence artificielle conversationnelle de la firme e-bot7. Le bot sera présent sur toutes les pages du site internet du constructeur pour la France. Il pourra donc converser de manière totalement automatisée avec les clients et prospects qui le souhaiteront. Le système répond aux questions ouvertes ou aux recherches de produit ou de concessionnaire. Les questions sont comparées à celles enregistrées dans la base de connaissances du système, déjà constituée d’une « importante base de connaissances » selon la firme. En cas d’incapacité de réponse du bot, un collaborateur du service client prend le relai pour poursuivre la conversation et apporter une réponse. En cas d’indisponibilité d’un conseiller « humain », le système propose à l’internaute de contacter le service client par plusieurs autres méthodes. Cette solution doit améliorer le service client mais aussi réduire les coûts. Une version en espagnol devrait bientôt être disponible pour le site internet de ce marché.

Répondre rapidement

L’adoption de cette solution technique doit permettre de générer des leads en offrant une réponse immédiate à des internautes en recherche de réponses rapides à leurs questions. « Avec l´expansion des nouvelles technologies, les usagers se sont adaptés très rapidement et attendent des réponses des marques sans avoir à se déplacer, appeler, en résumé sans attendre. En parallèle, la base de données conversationnelles qui nourrit l´intelligence artificielle du e-BOT permet de réduire le volume des demandes entrantes adressées au service client, le robot traitant les questions courantes, et fréquentes, de manière automatique et autonome », explique Caroline Ronzani, Global Head of Digital, CRM & Online Experience de Peugeot Motocycles. Les conseillers « humains » devraient donc traiter des demandes plus complexes et potentiellement plus intéressantes en matière de business.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos