Peugeot Rifter, pour les explorateurs du quotidien

Publié le par

Présenté au Salon de Genève, le nouveau Peugeot Rifter sera commercialisé en septembre 2018. Avec son style à la fois robuste et racé, il est taillé pour l’aventure du quotidien.

Peugeot Rifter, pour les explorateurs du quotidien

Sa face avant moderne arbore le Lion au centre d’une calandre verticale caractéristique des derniers véhicules de la gamme. Une signature lumineuse LED au centre des projecteurs lui confère un regard félin.

Le Rifter emprunte certaines caractéristiques stylistiques et fonctionnelles de l’univers SUV : garde au sol rehaussée, grandes roues, protections généreuses des bas de portes, bas de caisses, arches de roues et pare-chocs, mais aussi sabots avant et arrière.

Equipé du i-Cockpit, il promet une expérience de conduite inédite dans sa catégorie. On y retrouve : le volant compact à double méplats, un écran tactile capacitif de 8 pouces et un combiné tête haute au design rehaussé de cerclages chromés. Dix équipements sont disponibles, notamment le frein secondaire électrique, le régulateur de vitesse adaptatif, la reconnaissance étendue des panneaux, l’alerte attention conducteur, l’Active Safety Brake…

Le Rifter est disponible en 5 ou 7 places (+ 35cm en version longue).
L’arrière propose un large hayon ouvrant sur un volume de coffre généreux (jusqu’à 1 672 litres en version longue et sièges rabattus).

Côté motorisations, 1 essence 1.2 PureTech et 3 diesel 1.5 BlueHDi sont disponibles couplées à une boîte de vitesses manuelle 5 ou 6 rapports ou une boîte EAT8. Elles répondent à la dernière norme Euro 6.c. Tarif : à partir de 23 150€

Avis de la rédaction  : Avec son allure de baroudeur, le Rifter cultive la polyvalence, la modularité et la praticité. Convaincant par ses motorisations Euro 6.c, la boîte manuelle 5 ou 6 rapports oppose quant à elle un peu de résistance.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos