Peugeot revient au Mans en 2022

Publié le par

PSA vient d’annoncer officiellement le retour de Peugeot dans le championnat du monde FIA WEC à partir de 2022.

Peugeot revient au Mans en 2022

La rumeur courait depuis quelques semaines. PSA vient d’y mettre fin en confirmant le retour de la marque Peugeot dans le championnat du monde FIA WEC dès 2022. Le comité exécutif du groupe PSA a donc donné son feu vert au projet porté par PSA Motorsport et soutenu par la marque Peugeot. Les nouvelles règles favorables aux motorisations hybrides et la réduction des coûts prévue avec l’adoption de la catégorie Hypercar ont décidé la firme à revenir en endurance. La marque au lion participera aux huit courses de ce championnat à partir de 2022, pour une durée non précisée par la firme. Le constructeur révélera tous les détails de son engagement sportif au début de l’année prochaine. Les nouvelles règles édictées par la FIA pour le championnat WEC ont convaincu la direction de PSA. Budget divisé par quatre par rapport aux LMP1 et confirmation d’une motorisation hybride sont deux arguments dans l’air du temps pour les grands constructeurs. Ce retour en endurance devrait être valorisant pour la marque puisque cette dernière devrait retrouver Toyota et des firmes prestigieuses, à l’image d’Aston Martin.

Retombées mondiales

Peugeot s’engagera donc dans la nouvelle catégorie Hypercar, même si la firme ne possède aucun modèle de série sur ce segment élitiste. « L’évolution du WEC correspond aujourd’hui à la transition que nous vivons avec l’électrification de notre gamme et la mise sur le marché de produits à hautes performances électrifiés, préfigurés par le Concept 508 Peugeot Sport Engineered et développés par PSA Motorsport », explique Jean-Philippe Imparato, directeur de la marque Peugeot. Au-delà de cette famille de véhicules sportifs, les retombées médiatiques de cet engagement devraient bénéficier à tous les modèles de la gamme. La notoriété mondiale des 24 Heures du Mans constitue un pôle d’attraction pour de nombreux constructeurs désireux de démontrer leur savoir-faire. Une victoire dans la Sarthe est saluée et commentée en Europe, en Amérique et en Asie. Autant de régions du monde dans lesquelles le groupe PSA a de fortes ambitions commerciales.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos