La pièce manquante

Publié le par

Nous entendons tous régulièrement des annonces pour des plateformes en ligne, permettant d’acheter des pièces de rechange et des accessoires. À écouter les publicités, choisir des pièces de sa voiture est accessible à tous. Comment faire, en tant que vendeur pièces, pour réussir à se démarquer et mettre en avant un savoir-faire professionnel ?

Dans notre société du « tout, tout de suite », garantir une qualité de stockage, et une performance logistique est prépondérant. Par conséquent, si l’un des points clés est la maîtrise de l’approvisionnement, la connaissance des produits et le conseil client permettent une véritable offre de service et d’accompagnement.

Mais cette nécessité de posséder cette double compétence rend le métier du vendeur magasinier complexe. Interface indispensable entre le consommateur et l’atelier, il doit être à même de :

• Accueillir et conseiller les clients, particuliers ou professionnels.

• Traiter les commandes (réception et stockage des pièces).

• Organiser l’activité des lieux de vente au sein de l’entreprise et participer à la gestion des stocks.

Pour accompagner les entreprises, le GNFA a mis en place une offre de formation correspondant aux besoins et balayant les différents champs d’actions. Avec le CQP conseiller vendeur confirmé pièces de rechange et accessoires, nous formons aussi les jeunes pour les préparer au mieux à ce métier spécifique.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos