Plan de relance automobile : le macaron Macron sur les véhicules vendus

Publié le par

© Gouv.
© Gouv.

C’est la petite histoire de ce plan de relance automobile français, devenu enjeu national et présenté le 26 mai par le Président de la République. Depuis quelques semaines, le chef de l’Etat souhaitait que les véhicules commercialisés dans les réseaux grâce aux dispositifs du bonus et de la prime à la conversion puissent sortir des concessions avec un macaron. Un macaron voulu par l’Elysée et validé par l’Elysée.

Après de longues discussions, la macaron "Macron" représente finalement ce texte : "Ce véhicule est propre, son prix baisse avec l’aide de l’Etat". Un message sur fond vert accompagné d’une Marianne. Cette idée d’un macaron est étonnante mais plus rien n’est étonnant depuis cette crise sanitaire...

Le CNPA présent sur logo

C’est légitime et mérité au vue des efforts consentis par l’ensemble de ses élus et permanents depuis le début de cette crise Covid-19, le CNPA a pu apposer son logo sur ce macaron. Rappelons que le CNPA représente l’ensemble de la profession aval de l’automobile et que les distributeurs vont devoir supporter le dispositif du plan de relance dans les concessions tout en pré-finançant les primes. Rappelons que par le passé, le gouvernement avait eu quelques difficultés à régler rapidement les sommes qu’il devait aux concessionnaires.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos