Polestar 1 : top départ pour le lancement de la production en Chine

Publié le par

Le centre de production ambitionne de compter parmi les usines automobiles les plus écoresponsables du monde.

Polestar 1 : top départ pour le lancement de la production en Chine

C’est une étape clé pour la marque Polestar consacrée aux véhicules électriques haute performance. Conjointement détenu par Volvo Car Group et Zhejiang Geely Holding Group, Polestar vient d’ouvrir sa première usine de production à Chengdu, en Chine. Imaginé par l’agence de design et d’architecture Snøhetta, le nouveau site abrite un centre d’expérience client doté d’une piste d’essai et d’un atrium en verre offrant une vue panoramique sur les ateliers de l’usine.

L’ouverture de cette structure est tout un symbole puisqu’elle marque le lancement de la production de la Polestar 1, un coupé GT hybride électrique d’une puissance de 600 chevaux et d’une autonomie de 150 kilomètres. « Les premiers créneaux de production sont déjà réservés et la demande ne faiblit pas », avertit la marque qui recommande aux futurs acquéreurs de réserver au plus vite leur véhicule en ligne. D’autant que la cadence de production est fixée à 500 unités par an. Les véhicules qui sortiront des lignes de production seront destinés aussi bien à la Chine – premier marché mondial des véhicules électriques – qu’aux marchés internationaux. Les premières livraisons clients sont prévues avant la fin de l’année.

Une gamme de cinq modèles électriques

À la construction de l’usine de Chengdu succèdera la production de la berline Polestar 2 à Luqiao, dans la province du Zhejiang, début 2020. Concurrente directe de la Tesla Model 3, il s’agit du premier modèle 100 % électrique de la marque suédoise. Cette berline zéro émission est annoncée avec 500 kilomètres d’autonomie. Elle inaugurera une série de cinq modèles qui seront lancés entre 2019 et 2021, à l’instar du SUV répondant au patronyme Polestar 3. Ce dernier complètera la gamme « dans un futur proche ».

La marque Polestar devrait être déployée en France dès 2020 via des Polestar Spaces. Si le processus de commande demeurera exclusivement digital pour chaque modèle, la création de points de contact s’avère indispensable. Ainsi, d’ici à 2020, une soixantaine de ces espaces devraient voir le jour à travers le monde.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos