Polestar présente son premier modèle

Publié le par

En juin, Volvo annonçait la naissance de Polestar. Aujourd’hui, la marque consacrée aux véhicules électriques haute performance présente son premier modèle et en dit plus sur son plan produit.

Polestar présente son premier modèle

Baptisé sobrement Polestar 1, ce Coupé GT 2 portes de 600 ch adoptera une motorisation hybride avec, à la clé, une autonomie de 150 kilomètres en tout électrique. Le modèle utilisera la plateforme SPA de Volvo adaptée par les ingénieurs Polestar. Au programme : la nouvelle technologie de suspension électronique continue d’Öhlins, le recours à la fibre de carbone pour la carrosserie et le double essieu arrière électrique. La Polestar 1, dont les commandes sont d’ores et déjà ouvertes, entrera en production à la mi-2019.

La marque en a par ailleurs dit un peu plus sur son plan produit qui prévoit uniquement des modèles électriques et non pas hybrides. La Polestar 2, qui entrera en production fin 2019, sera le premier véhicule 100 % électrique du groupe Volvo et viendra concurrencer la Tesla Model 3. La Polestar 2 inaugurera une série de cinq modèles tout électriques signés Polestar ou Volvo, qui seront lancés entre 2019 et 2021, dont le troisième modèle prévu, un grand SUV tout électrique.

Des commandes uniquement en ligne

Pour la commercialisation de ses modèles, Volvo mise sur le canal digital : les commandes et la configuration des modèles se feront ainsi uniquement en ligne depuis l’application mobile ou le portail web de Polestar. Volvo associe à ce canal un système abonnement de deux ou trois ans. Il intègre des services d’entretien avec récupération et livraison du véhicule et permettra mais aussi une offre de location d’autres véhicules des gammes Volvo et Polestar.
Le constructeur ne néglige pourtant pas le canal physique et déploiera un réseau de Polestar Spaces à travers le monde, indépendants des showroom Volvo.

<galleria10358|width=630>

Un investissement de 640 millions d’euros

La Polestar 1 s’impose comme la première pierre posée alors que Volvo et son propriétaire Geely ont annoncé un investissement de 640 millions d’euros pour financer la partie initiale de développement des produits, de la marque et de l’industrialisation de Polestar. Cet investissement est destiné à construire un site Polestar à Chengdu en Chine, achevé mi-2018, d’où sortira d’ailleurs Polestar 1.

Avec ce site, Polestar ambitionne in fine de raccourcir le délai de commercialisation de ses véhicules. Mais aussi de bénéficier de synergies dans l’élaboration de technologies nouvelle génération via la rationalisation des achats, la mise en commun des travaux de développement et les économies d’échelle générées.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos