Porsche accélère au premier semestre 2021

Publié le par

Les ventes mondiales de Porsche ont progressé de 31 % au premier semestre 2021 par rapport à 2020 et de 13 % par rapport au premier semestre 2019. Une croissance soutenue par les SUV Cayenne et Macan mais aussi par l’électrique Taycan.

© Porsche
© Porsche

Porsche a vécu un premier semestre record au niveau mondial, avec 153 656 livraisons, soit une hausse de 31 % par rapport à 2020 et de 13 % par rapport au premier semestre 2019. Cette croissance se retrouve sur tous les modèles de la gamme et dans toutes les régions du monde. Sans surprises, les deux meilleures ventes restent les SUV Cayenne et Macan, avec respectivement 44 050 et 43 618 unités vendues. Des scores en progression de 12 et 27 % par rapport à 2020. La dernière marche du podium revient à l’incontournable 911, dont les livraisons ont atteint 20 611 exemplaires, soit une croissance de 22 %. Juste derrière ce modèle emblématique, arrive l’électrique Taycan, avec 19 822 unités. Un résultat très élevé, puisqu’il correspond quasiment à la totalité des ventes de ce modèle pour toute l’année dernière. La propulsion 100 % électrique selon Porsche a donc convaincu de nombreux clients, dont certains ont peut-être préféré le Taycan à la Panamera, qui termine cependant le premier semestre sur une hausse de 6 % de ses ventes, avec 13 633 unités. Enfin, les 718 Boxster et 718 Cayman se sont écoulés à 11 922 exemplaires, soit une augmentation de 33 %. « Le taux d’électrification augmente dans toutes les régions du monde. En Europe, près de 40 % des modèles que nous livrons possèdent un moteur électrique, qu’il soit totalement électrique ou hybride rechargeable », remarque Detlev von Platen, membre du directoire en charge des ventes et du marketing de Porsche AG.

Croissance sur tous les marchés

L’accroissement des ventes vécu au premier semestre est un phénomène global pour Porsche. Toutes les grandes régions du monde voient leurs chiffres de vente augmenter, non seulement par rapport à 2020 mais aussi par rapport à 2019. Ainsi, la croissance atteint 23 % en Chine par rapport à 2020 et 12,5 % par rapport à 2019. Ce pays reste donc le premier marché mondial pour la marque. Aux États-Unis, la marque a vendu 36 326 voitures, soit une hausse de 50 % par rapport à 2020 et de 16,7 % par rapport à l’année précédente. Enfin, les livraisons ont aussi augmenté en Europe, avec un total de 40 435 unités, soit une augmentation de 25 % par rapport à 2020 et de 2,9 % par rapport à 2019. Ce premier semestre presque parfait ne fait pas tourner la tête de la marque, qui reste consciente du contexte délicat dans lequel elle évolue. « Nos carnets de commandes sont pleins. Dans le même temps, nous sommes attentifs aux incertitudes causées par la crise du coronavirus et par les tensions sur la fourniture de semi-conducteurs », poursuit Detlev von Platen. L’évolution de la situation sanitaire et économique aura sans doute un impact plus ou moins important sur une année partie sur les bases d’un record pour Porsche.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos