Première victime d’un véhicule autonome Uber en Arizona

Publié le par

Première victime d'un véhicule autonome Uber en Arizona

En raison des nombreux tests ayant lieu un peu partout dans le monde, le premier accident provoqué par un véhicule autonome était malheureusement prévisible et annoncé par les experts en intelligence artificielle.

Celui-ci a eu lieu le 19 mars 2018 à Tempe dans l’Arizona. Le véhicule, un Volvo XC90 autonome, propriété de l’entreprise Uber, a renversé une femme qui traversait la rue, en dehors du passage piéton semble-t-il.

D’après Uber « le véhicule était en mode autonome lors de la collision, avec un opérateur derrière le volant lorsqu’il a heurté une femme qui traversait en dehors des clous ». La piétonne a été emmenée à l’hôpital où elle est décédée des suites de ses blessures.

Même si Uber a annoncé la suspension de son programme d’essais, les recherches sur le véhicule autonome devraient se poursuivre. Ce drame devrait, en outre, permettre d’établir pour la première fois les responsabilités de chacun dans cet accident, entre Uber, le fabricant de logiciel ou Volvo qui avait annoncé il y a quelques mois qu’il prendrait la responsabilité de l’ensemble des accidents de ses véhicules autonomes.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos