Prévention des risques chimiques : le CNPA vous accompagne !

Publié le par

L’inspection du travail procède actuellement à une campagne de contrôles sur le risque chimique dans les ateliers de réparation de véhicules. Tous les professionnels sont donc susceptibles de recevoir la visite d’un inspecteur du travail qui vérifiera la conformité de l’établissement vis-à-vis de la réglementation propre à cette problématique.

Ainsi, il ne faut pas oublier de faire contrôler chaque année les systèmes d’aération et de ventilation par un organisme agréé : les cabines de peinture, les extracteurs de gaz d’échappement, les hottes aspirantes… Le respect de cette obligation permet déjà d’éviter quelques soucis ! Pour passer ces contrôles sans problème, les chefs d’entreprises doivent veiller au recensement de tous les produits chimiques utilisés afin d’évaluer le risque chimique dans leur établissement. Les salariés doivent être informés de ces risques et des précautions à prendre pour assurer leur sécurité. Dans ce but, les fiches de données de sécurité (FDS) doivent être à la disposition des collaborateurs.

Chaque poste de travail doit posséder sa propre notice précisant les agents chimiques dangereux auxquels les compagnons sont exposés. Chaque entreprise doit également tenir à jour une liste des personnes exposées aux agents CMR (Cancérogènes, Mutagènes, Reprotoxiques). Une fiche d’exposition doit être établie pour chaque salarié soumis à des produits chimiques dangereux. Enfin, il convient de vérifier que tous les contenants possèdent une étiquette mentionnant la nature du produit et les dangers liés à son utilisation.

Pour répondre à toutes ces obligations, les professionnels peuvent faire appel à l’ingénieur conseil de leur Carsat (Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail) ou à leur service de santé au travail. Ce dernier peut venir les aider sur le terrain pour vérifier tous les points sensibles. Le CNPA a également développé de nombreux outils pratiques pour faciliter le travail de ses adhérents et leur permettre de répondre facilement à ces différentes obligations.

En savoir plus sur la réglementation

En savoir plus sur les modalités de contrôle du risque chimique

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos