Prime à la casse et bonus : des aménagements qui vont dans le bon sens !

Publié le par

Le CNPA accueille favorablement le décret, paru fin décembre, qui officialise la modification des règles d’application du bonus écologique et de la prime à la casse. Cette année, leurs montants seront bien déterminés par la date de commande du véhicule, et valables pour tous les véhicules livrés dans les 3 mois suivants.

La prime de 1000 euros est donc accordée à tous les véhicules commandés jusqu’au 31 décembre 2009 et facturés au plus tard le 31 mars 2010, idem pour le bonus. Mieux : ce principe sera également appliqué lorsque la prime passera à 500 euros le 30 juin 2010, ainsi qu’à la fin du dispositif, le 31 décembre 2010.

Autre motif de satisfaction : le décret porte à un an les délais d’enlèvement des VHU et de renseignement du logiciel de l’ASP, pour les véhicules facturés jusqu’au 31 décembre 2009. Le CNPA avait en effet attiré l’attention des pouvoirs publics sur les difficultés rencontrées par les adhérents pour mettre à la casse les véhicules usagés, suite à l’engorgement des filières de récupération.

Enfin, exit l’anticipation des changements de seuils du bonus le 1er janvier 2011 au lieu de l’année suivante.

L’ensemble de ces dispositions répondent pleinement aux demandes exprimées et défendues par la Profession : pas de mauvaise surprise de dernière minute, les professionnels de l’automobile pourront dorénavant informer les clients avec certitude sur les aides auxquelles ils pourront prétendre tout au long de l’année 2010.

En savoir plus

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos