Progression des ventes de +15,7% de Volvo sur le 1er semestre 2018

Publié le par

Progression des ventes de +15,7% de Volvo sur le 1er semestre 2018

Sur les six premiers mois de l’année, le constructeur suédois Volvo Cars enregistre un résultat d’exploitation de 756,1 millions d’euros, soit une progression de 15,7 % par rapport au premier semestre 2017 et le résultat d’exploitation le plus élevé de l’histoire du constructeur sur un semestre.

Le chiffre d’affaires de la première moitié de l’année augmente de 23,6 % à 11,9 milliards d’euros, porté par un premier semestre record, en termes de ventes, dans l’histoire du constructeur, avec 317 639 unités ayant trouvé preneur. Soit une progression de 14,4 % par rapport à la période de janvier à juin 2017. La marge opérationnelle sur la période s’établit à 6,4 %.

« Ces résultats confirment le bon positionnement de Volvo Cars pour entrer dans une nouvelle phase de croissance mondiale durable », s’est félicité Håkan Samuelsson, son Président et CEO. « Nous sommes bien partis pour enregistrer un nouveau record des ventes sur l’ensemble de l’année 2018, et entendons confirmer notre mutation en prestataire de solutions de mobilité mondial et diversifié dans le cadre de notre nouvelle vision baptisée “Freedom to Move” ».

Freedom to Move : solutions de mobilité

Rappelons que depuis son acquisition par Zhejiang Geely Holdings en 2010, l’entreprise a négocié un tournant opérationnel stratégique. Elle a développé son implantation de production mondiale et renouvelé tout son portefeuille de modèles ces dernières années. Le premier semestre 2018 a été marqué par le lancement du nouveau break premium V60 et de la nouvelle berline premium S60 ainsi que par l’inauguration d’une toute nouvelle unité de production en Caroline du Sud, la première de l’entreprise sur le sol américain.

Pour les années à venir, Volvo Cars a récemment dévoilé de nouvelles ambitions, en mettant en lumière sa transition continue de simple constructeur automobile à prestataire de services de mobilité. Comme d’autres constructeurs, le constructeur entend se positionner sur ces nouveaux services tout en générant, à plus long terme, la moitié de son chiffre d’affaires annuel avec les véhicules 100 % électriques et de porter la part de véhicules autonomes à un tiers de ses ventes et de proposer l’acquisition par abonnement pour un modèle sur deux.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos