R-M Agilis cible les pros de la productivité

Publié le par

Le groupe BASF lance sous sa marque R-M une nouvelle ligne innovante en matière de produits et forte de plusieurs services associés. Baptisée Agilis, elle s’adresse aux ateliers en recherche de la meilleure productivité. Une formule qui s’intègre aussi parfaitement aux impératifs du remarketing VO.

© R-M/BASF Automotive Refinish
© R-M/BASF Automotive Refinish

BASF lance en Europe sa nouvelle ligne Agilis, qui vient compléter la gamme Onyx HD, lancée en 1994. Une évolution importante pour le groupe, dans un contexte particulier. « Nous avons dû décaler le lancement d’Agilis, qui était prévu en avril, mais il s’agit d’une innovation majeure qui constitue un avantage particulièrement pertinent pour nous et pour nos clients, surtout dans le contexte actuel », explique Fabien Boschetti, directeur marketing monde de BASF Automotive Refinish Coatings Solutions. En effet, les deux mois de confinement vécus en France ont pesé sur la trésorerie des ateliers déjà vulnérables et certains pourraient ne pas s’en relever. « Cette crise sanitaire pourrait renforcer le mouvement de concentration que nous observons depuis quelques années », poursuit-il, en remarquant au passage que cette tendance conduit à « un regroupement du nombre de véhicules vers certains ateliers ». Des structures diverses mais dont le point commun reste la capacité de traiter de nombreux véhicules vite et bien. « Souvent, ces ateliers recherchent à améliorer leur productivité tout en conservant la même structure et le même nombre de collaborateurs », précise le directeur marketing. Une équation qui passe par une meilleure productivité. Un objectif qui ne se limite plus aujourd’hui à des produits performants mais à une organisation complète de l’entreprise. Un terrain sur lequel se positionnent les grands fabricants de peinture aujourd’hui. Agilis entre dans ce cadre, avec ses produits innovants, son organisation du poste peinture et ses services de soutien et de suivi de l’activité.

Produits, méthode et suivi

Agilis ne se limite pas à une gamme de produits. Cette ligne associe produits, solution couleur, et quatre services spécifiques. Le premier, baptisé Assist, intègre un service express de contre-typage de teinte en 2,5 jours et une application offrant un lien direct entre l’atelier et les experts techniques R-M. Aware, deuxième service inclus dans Agilis, permet le pilotage informatique de l’activité en temps réel et bénéficie d’un interfaçage avec principaux DMS du secteur. Avec Approve, l’atelier bénéficie d’une certification environnementale, grâce à l’impact réduit des produits Agilis. En effet, l’un des points forts de cette gamme est une teneur en COV inférieure à 250 grammes par litre, dans un contexte réglementaire maximal de 420 grammes. « C’est un aspect de plus en plus demandé par les apporteurs d’affaires et un moyen de se différencier pour les ateliers », souligne Fabien Boschetti. Peut-être aussi un moyen de prendre de l’avance avant une possible restriction réglementaire. Enfin, Arrange permet d’obtenir une installation sur-mesure du laboratoire, en fonction de son espace et de son travail.

Nouvelle technologie et nouvelle méthode

La mise au point d’une nouvelle ligne de peinture nécessite en moyenne dix ans de travail selon BASF. Les produits Agilis ont donc été développés autour de trois éléments de contexte principaux : une consolidation du marché, une pression sur les coûts et une notion croissante d’éco-responsabilité. « Nous avions auparavant du mal à concilier performances et écologie. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Agilis n’est pas une évolution mais une nouvelle technologie pigmentaire », insiste Fabien Boschetti. Forte d’une faible teneur en COV, Agilis offre également un niveau de performance élevé lors des mises en peinture « mouillé sur mouillé ». Une seule étape est nécessaire, avec une application en deux passages d’intensité différente. Une méthode qui nécessite de nouvelles habitudes, tout en restant à la portée des peintres. Au-delà du gain de temps de préparation et d’application, le fabricant estime à 30 % le gain de temps sur une réparation. Ces produits présentent également l’avantage de ne pas être ininflammables (installations non Atex) et de se conserver 48 mois. Enfin, la firme a mis au point un produit spécifique baptisé Amplifier, capable de recycler les restes d’un godet afin de l’utiliser pour la préparation d’un élément neuf ou la peinture d’un intérieur de capot, par exemple. Une opération particulièrement intéressante en matière de productivité, mais qui nécessitera une habitude et une bonne gestion de l’atelier. Les gains en productivité apportés par une bonne utilisation d’Agilis peuvent intéresser tout type d’atelier mais également des centres de remarketing VO. « On voit naître de nouveaux centres spécifiques pour la remise en état des véhicules d’occasion et Agilis s’inscrit très bien dans ce type d’activité grâce à ses gains en productivité et son impact mesuré sur l’environnement », remarque Fabien Boschetti. Des qualités recherchées dans cette activité très spécifique et en plein développement au sein des groupes de distribution.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos