RCI Bank and Services tire son épingle du jeu en 2019

Publié le par

Grâce à sa filiale bancaire RCI Bank UK Limited, RCI Bank and Services conserve son activité de collecte d’épargne sur le marché britannique et ce, en dépit de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

© Groupe Renault.
© Groupe Renault.

Les voyants ne sont pas au rouge pour tout le monde. Malgré un environnement économique difficile pour le groupe Renault, RCI Bank and Services, spécialisé dans les financements et services automobiles, peut au contraire se targuer d’un bilan plus positif. Sur l’exercice 2019, la filiale a atteint un record en termes de performances commerciales par rapport à l’année 2018. Le taux d’intervention a augmenté sur tous les territoires du groupe : + 0,5 point en Europe, + 3 points en Amérique, + 3,6 points en Afrique, Moyen-Orient, Inde, Pacifique et + 2,8 points en Eurasie. De plus, RCI Bank and Services confirme également son intégration dans les politiques commerciales des marques de l’Alliance, avec un taux d’intervention de l’ordre de 45,7 % pour les marques du groupe Renault (+ 0,9 point) et 37 % pour les marques du groupe Nissan (+ 1,2 point).

Les résultats de RCI Bank and Services dans le détail :

  • 1 798 432 nouveaux dossiers de financement, pour un montant de nouveaux financements de 21,4 milliards d’euros (+ 2,3 %).
  • Taux d’intervention record à 44,2 % des immatriculations (42,9 % en 2018).
  • 368 409 dossiers de financement de véhicules d’occasion (+ 3,7 %). Cette croissance s’explique par l’enrichissement de la gamme de services dédiés au véhicule d’occasion, mais aussi par le succès des offres locatives.
  • 5 092 196 contrats de services vendus en 2019 (+ 5,2 %), soit 1,5 service vendu pour chaque véhicule immatriculé.
  • Actifs productifs moyens (APM) de 47,4 milliards d’euros (+ 6,8 %), dont 37,2 milliards d’euros sont directement liés à l’activité clientèle en hausse de 9,4 %.
  • Produit net bancaire de 2,10 milliards d’euros (+ 8,6 %). Cette progression s’explique par l’augmentation conjuguée des activités de financements, la contribution des services, ainsi que par l’impact positif de la cession des titres de participation des start-up de mobilité. Le produit net bancaire des APM s’établit à 4,42 % (contre 4,35 % en 2018).
  • Ratio frais de fonctionnement à 597 millions d’euros, soit 1,26 % des APM en légère baisse (- 1 point).
  • Coût du risque total à 0,37 % des APM (0,33 % en 2018).
  • Résultat avant impôts du groupe de 1 327 millions d’euros (+ 9,2 %). « RCI Bank and Services confirme le succès de la diversification de ses activités », analyse João Leandro, directeur général de RCI Bank and Services, face à la croissance des résultats.

D’autre part, RCI Bank and Services a poursuivi le développement de son activité e-paiement en 2019. 400 000 transactions ont été effectuées par les clients des marques de l’Alliance via la solution RCI e-payment, soit une hausse de 27,4 % par rapport à 2018. RCI Bank and Services a notamment soutenu le lancement des nouveaux Captur, Juke, Zoe et Clio 5 grâce à la pré-réservation des véhicules en ligne. Après le Royaume-Uni, les clients de Dacia en Allemagne peuvent eux aussi désormais acheter et financer le modèle de leur choix 100 % en ligne. RCI Bank and Services a également accompagné le lancement du tout nouveau Renault Arkana en Russie en proposant un processus d’achat totalement digitalisé.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos