Ralentissement du financement automobile au premier trimestre 2019

Publié le par

Malgré un recul de 2,2 % en mars, les financements d’automobiles neuves progressent cependant de 1,2 % par rapport aux trois premiers mois de l’année 2018.

Ralentissement du financement automobile au premier trimestre 2019

D’après les chiffres fournis par l’Association française des sociétés financières (ASF), la production financière des établissements spécialisés en crédit à la consommation augmente légèrement (+ 0,4 %) sur le premier trimestre 2019 par rapport à la même période l’an passé.

Ralentissement du financement VN

Une contraction certaine que l’on retrouve au niveau du financement automobile. Des résultats qui sont logiquement en phase avec le fort ralentissement des ventes aux particuliers depuis le début de l’année. Malgré un recul de 2,2 % en mars, les financements d’automobiles neuves progressent cependant de 1,2 % par rapport aux trois premiers mois de l’année 2018.

Les évolutions sont différentes selon le mode de financement : les opérations de LOA baissent légèrement en mars (- 1%) mais restent en hausse de 2,4 % en moyenne au premier trimestre. Dans le même temps, les crédits affectés continuent de se contracter (- 5,5 % en mars et - 2,3 % à l’échelle des trois derniers mois de l’année).

Le financement VO progresse encore

Bien que ralentie, la progression des financements d’automobiles d’occasion demeure soutenue : + 9,9 % en mars et + 13,7 % au premier trimestre. Comme les mois précédents, la croissance est beaucoup plus marquée pour les opérations de LOA (+ 50,6 % en mars et + 47,6 % au premier trimestre) que pour les financements par crédits affectés (+ 5,8 % en mars et + 10,2 % en moyenne sur les trois derniers mois).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos