Ralf Brandstätter propulsé à la tête de la marque Volkswagen

Publié le par

© Volkswagen Group
© Volkswagen Group

A partir du 1er juillet prochain, Ralf Brandstätter occupera la direction de la marque Volkswagen à la place d’Herbert Diess qui conserve néanmoins la présidence du directoire de Volkswagen. Rappelons que Ralf Brandstätter avait pris la direction des opérations de la marque Volkswagen en août 2018.

Officiellement, cette nomination permet à Herbert Diess de se concentrer sur la transformation vers l’électrique des différentes marques du premier constructeur mondial. En réalité, depuis plusieurs mois, les dissensions internes au sein du conseil de surveillance du groupe sont importantes.

Des problèmes logiciel récurrents sur l’ID.3

Le premier constructeur mondial doit, en effet, faire face à la gestion de l’après-Covid et aux difficultés que tous les constructeurs rencontrent dans ce contexte d’effondrement des ventes pendant la période de confinement au niveau mondial. A cela s’ajoutent des problèmes de logiciel qui retardent pour l’instant la nouvelle Golf 8 et immobilisent complètement la commercialisation prévue de la première voiture full électrique de la marque Volkswagen l’ID.3. En cause le système d’exploitation de ce véhicule électrique absolument indispensable pour assurer la révolution de la marque qui mise sur l’abandon des véhicules thermiques à l’horizon 2030.

L’ID.3 : retard possible d’un an

Dans son plan de relance d’après-Covid, le gouvernement allemand a d’ailleurs refusé de soutenir les véhicules thermiques, ce qui ne laisse pas d’autres choix à la marque de Wolfsburg de résoudre ce problème logiciel rapidement. D’après les médias allemands, plus de 10 000 techniciens travaillent actuellement à la résolution de trois cents erreurs par jour sur ce nouveau véhicule. Les premières livraisons de l’ID.3 devaient avoir lieu cet été en Europe, elles pourraient être retardées de plusieurs mois.

Ralf Brandstätter, âgé de 52 ans, débute sa carrière au sein du groupe Volkswagen en 1993. Après avoir occupé différents postes de direction sur des projets internationaux, il devient assistant auprès du directoire au secrétariat général de Volkswagen AG. En 2005, il pose ses valises en Espagne où il est nommé responsable de l’approvisionnement, puis devient trois ans plus tard membre du comité exécutif de Seat en charge des achats. Dès lors, Ralf Brandstätter enchaîne les promotions : directeur de l’approvisionnement extérieur du groupe en 2010, directeur des achats groupés pour les nouveaux produits, et enfin représentant général de Volkswagen AG en octobre 2015. Pour finir, il devient membre du directoire de la marque Volkswagen en charge de l’approvisionnement en décembre 2015.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos