Record d’immatriculations en juillet pour Hyundai Motor France

Publié le par

Les véhicules électriques représentent 20 % des immatriculations de Hyundai en France.

© Thomas Cortes
© Thomas Cortes

Avec plus de 4 400 unités vendues le mois dernier, la marque coréenne enregistre une augmentation de ses immatriculations de l’ordre de 20 % par rapport à juillet 2019 et ce sur un marché en hausse de 3,9 %. « Depuis son arrivée en France en 1992, jamais Hyundai n’a immatriculé autant de voitures qu’en juillet 2020 » se targue Hyundai dans un communiqué.

En juillet 2020, les modèles électriques ont représenté 20 % des immatriculations de Hyundai, soit une évolution de 16 points par rapport à juillet 2019. Le 
Kona électrique figure d’ailleurs sur la troisième place des ventes de voiture électriques en France en juin et juillet. De fait, le SUV urbain vient de dépasser les 100 000 ventes mondiales deux ans après son lancement, dont plus de 3 500 dans l’Hexagone.

« Nous pourrions nous étonner de battre notre record d’immatriculations sur un mois isolé en cette période. Toutefois, le succès de notre gamme électrifiée Blue Drive, dont le niveau de stock était important à la sortie du confinement, et la capacité de notre réseau à livrer rapidement ont permis cette performance historique pour la marque sur le marché français » commente Maxime Nathan, directeur commercial de Hyundai Motor France. Pour rappel, la gamme Blue Drive offre actuellement le plus large choix de motorisations alternatives du marché (hybridation 48V, hybride, hybride rechargeable, électrique à batterie et électrique alimenté à l’hydrogène).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos