Recul limité pour BMW Group en 2020

Publié le par

Le groupe BMW a vendu 2 324 809 véhicules en 2020, soit une baisse de 8,4 % par rapport à 2019. Le constructeur a terminé l’année sur un dernier trimestre en hausse de 3,2 % par rapport à la même période de l’année précédente et a atteint ses objectifs CAFE pour 2020.

© BMW Group
© BMW Group

Le groupe BMW a limité les pertes en 2020. Le constructeur a vu ses ventes reculer de 8,4 %, avec 2 324 809 véhicules écoulés. La firme a cependant connu une accélération de ses ventes au cours du dernier trimestre, avec une hausse de 3,2 % par rapport au quatrième trimestre de l’année précédente. « Nous avons répondu à la crise sanitaire par une grande agilité dans le pilotage des ventes et de la production. Le résultat nous a permis de conclure l’année sur un solide quatrième trimestre et sur une place de leader du segment premium au niveau mondial », explique Pieter Nota, membre du directoire de BMW AG en charge des clients, des marques et des ventes. En effet, la firme a mis en place des solutions digitales pour faciliter le travail des vendeurs et limiter les déplacements des clients lors du processus d’achat. Un procédé disponible dans 60 pays, qui permet de configurer un véhicule grâce au partage d’écran et de faire une présentation complète d’un modèle en stock. Une digitalisation qui devrait s’étendre en 2021.

Le haut de gamme se porte bien

La marque BMW a terminé l’année avec 2 028 659 véhicules vendus, soit une baisse de 7,2 %. La firme met en avant la bonne performance de ses modèles haut de gamme et notamment des Série 7, Série 8 et X7. Chez Mini, l’année s’est terminée avec 292 394 véhicules vendus, soit une baisse de 15,8 %. La marque Rolls-Royce a connu une année difficile, avec un recul des ventes de 26,4 %, essentiellement dû à l’arrêt du modèle Ghost, dont la nouvelle version n’est arrivée qu’en fin d’année. Le blason M GmbH a de son côté connu une bonne année, avec une croissance de 6 %, pour atteindre 144 218 véhicules vendus. Une croissance assurée notamment par les SUV, avant l’arrivée des M3 et M4 au début de cette année. Enfin, BMW Motorrad a réalisé la deuxième meilleure année de son histoire, avec 169 272 deux-roues motorisés vendus.

L’électrification progresse

Au sein du groupe, les modèles électrifiés ont connu le succès, avec une hausse de 31,8 % par rapport à 2019. Au total, 192 646 modèles électrifiés ont été vendus. Les modèles 100 % électriques ont augmenté de 13 %, tandis que les hybrides rechargeables ont progressé de 40 %. La part des modèles électrifiés atteint donc 15 % des ventes totales en Europe. La commercialisation des iX et i4 en 2021 devrait conforter cette croissance.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos