Recyclage automobile : le groupe Dubreuil reprend FDK

Publié le par

Avec ce rachat de la société FDK, le groupe Dubreuil dispose désormais de neuf sites de déconstruction automobile dans l’ouest de la France.

Recyclage automobile : le groupe Dubreuil reprend FDK

Le groupe Dubreuil renforce son activité de déconstruction automobile en Bretagne et en Mayenne à travers l’acquisition du groupe FDK présent sur trois sites, à Laval (53), Rennes (35) et Vannes (56). Cette entreprise emploie 45 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 9 millions d’euros en 2019.

Fusion avec Atlantic Recycl’Auto

Dans la pratique, à compter de juin prochain, FDK sera fusionnée avec Atlantic Recycl’Auto – la filiale du groupe aujourd’hui déployée sur six sites de déconstruction. Ce nouvel ensemble ainsi formé visera à déconstruire 25 000 véhicules en année pleine et deviendra dès lors un acteur national significatif sur le marché de la pièce auto de réemploi avec une équipe de 85 personnes et un chiffre d’affaires avoisinant les 17 millions d’euros dès 2020.

Atlantic Recycl’Auto assure aujourd’hui la collecte des véhicules accidentés ou en fin de vie pour les dépolluer et les déconstruire. Elle effectue ensuite le tri des matières dans le but de les revaloriser et commercialise enfin les pièces de réemploi pour leur donner une deuxième vie.

« Cette acquisition dans le domaine de l’économie circulaire et du recyclage automobile correspond à une volonté de notre groupe de développer des modèles d’affaires plus vertueux sur le plan environnemental, explique Paul-Henri Dubreuil, président du directoire du groupe Dubreuil. Le groupe Dubreuil entend poursuivre cette stratégie et continuer à explorer des solutions plus durables en revisitant les modèles de ses autres métiers. »

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos