Recycleurs : nouvelle étape pour la certification Qualicert

Publié le par

Mise en place en 1995 pour garantir une valorisation maximale des véhicules hors d’usage (VHU), cette certification de services a été initiée par les Recycleurs du CNPA pour permettre à la profession de satisfaire, notamment, au respect de l’environnement et à la traçabilité administrative des cartes grises.

Le CNPA a choisi l’organisme SGS-Qualicert (première organisation mondiale dans le domaine du contrôle de la qualité) pour accompagner les recycleurs dans cette démarche de certification. Cette année, le référentiel élaboré pour la profession franchit une nouvelle étape en exigeant une amélioration du traitement des VHU pour satisfaire aux objectifs fixés par l’Europe. Pour les recycleurs, les enjeux de la certification de services sont essentiels : améliorer la qualité de leurs prestations, offrir aux consommateurs des critères de choix fiables et une reconnaissance des entreprises au niveau national et européen.

Aujourd’hui, 400 entreprises sont certifiées et offrent au minimum trois mois de garantie sur une sélection de pièces de rechange d’occasion : moteurs nus, boîtes de vitesses, boîtes de transfert, ponts, transmissions, alternateurs, démarreurs et pompes à injection.

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos
Recherche