Renault Retail Group accélère la cession de ses sites en cette fin d’année

Publié le par

Selon l’Autorité de la concurrence, le groupe LWarsemann a fait une offre pour prendre le contrôle des sites Renault et Dacia situés à proximité d’Orléans et la direction des Grands Garages du Pas-de-Calais s’est positionnée pour les sites de Nîmes.

© DR / Groupe LWarsemann
© DR / Groupe LWarsemann

En début d’année 2020, avant l’aggravation de la situation sanitaire, Renault Retail Group (RRG) annonçait sa volonté de céder dix de ses succursales, reconnaissant des problèmes de rentabilité dans l’exploitation. Les premières transactions ont abouti dans le nord-est de la France, via des accords conclus avec le groupe BYmyCAR (Nancy), et surtout le groupe Hess (Mulhouse, Montbéliard et Strasbourg).
En cette fin d’année, les choses semblent s’accélérer si l’on en croit les opérations en cours d’examen par l’Autorité de la concurrence.

Au 3 novembre dernier, à propos du groupe LWarsemann et des sites RRG situés à proximité d’Orléans, on peut lire : « L’opération consiste en l’acquisition par le groupe LWarsemann auprès de la société Renault Retail Group du fonds de commerce et de l’immobilier rattachés à la concession automobile distribuant des véhicules de marque Renault et Dacia exploité sur les communes de Fleury-les-Aubrais (434 et 440 rue du Faubourg Bannier – 45400 Fleury-les-Aubrais) et de Saran (539 rue du Faubourg Bannier – 45470 Saran) ». Le groupe dirigé par Laurence Warsemann distribue déjà Renault et Dacia (Bracieux, Romorantin), en plus de ses contrats avec Volkswagen, Volkswagen Utilitaires, Audi, Seat, Skoda et avec Toyota.

Le retour de GGP à la croissance externe

Par ailleurs, au 5 novembre, à propos de Grands Garages du Pas-De-Calais et des sites RRG de Nîmes, on peut lire : « L’opération envisagée porte sur l’acquisition par la société Grands Garages du Pas-De-Calais - GGP ou toute filiale à elle substituée, d’un fonds de commerce de distribution de véhicules automobiles de marques Renault/Dacia dans le département du Gard (30) sur la ville de Nîmes (30) – 1412 à 1526 avenue du Maréchal-Juin, dont la SA Renault Retail Group est l’actuelle propriétaire ». Après une arrivée tonitruante dans le paysage de la distribution en 2018, avec déjà de nombreux rachats de sites Renault, le groupe CCG s’était fait plus discret. Dans le cas présent, c’est l’incursion géographique de CCG, qui dézone par rapport à son ancrage initial, qui peut interroger sur les coups d’après.

Par rapport au dessein initial de Renault, si ces opérations vont à leur terme, il restera sur le marché les succursales de Toulouse (trois sites) et celle de Montpellier.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos