Renault Symbioz : une voiture et une maison

Publié le par

Renault dévoile à Francfort un concept-car lié à une maison pour présenter sa notion d’écosystème homme-véhicule-habitation.

Renault Symbioz : une voiture et une maison

L’idée n’est pas nouvelle mais le concept témoigne d’une évolution majeure de la mobilité. Au-delà de la propulsion électrique, de la conduite autonome et de la connectivité, la notion de véhicule est de plus en plus pensée dans son environnement. Pour Renault comme pour de nombreux constructeurs, le véhicule doit interagir avec le domicile du client en matière de gestion de l’énergie et de connectivité. La firme au losange explore cette idée autour d’un concept-car et d’une maison conçus pour partager leur énergie mais aussi leur espace. En effet, un système électronique global gère le stockage et l’utilisation de l’énergie entre le véhicule et le logement mais le véhicule lui-même peut s’intégrer au domicile en tant que pièce supplémentaire.

La voiture entre dans la maison et son habitacle sert de salon aux occupants. Stationnée à l’extérieur, cette dernière constitue une sorte de salon de jardin connecté. « Nous ne pouvons plus imaginer un véhicule sans penser à l’écosystème qui nous entoure. Renault Symbioz est vraiment un projet unique qui nous a permis de travailler avec des planificateurs, designers, ingénieurs et architectes. L’idée était de repousser les limites en termes d’expérience utilisateur, de technologies, d’utilisation de l’énergie et d’harmonie du design, afin de créer une toute nouvelle expérience globale », explique Laurens van den Acker, directeur du design industriel du groupe Renault.

Un démonstrateur fonctionnel en fin d’année

Au-delà de ce concept, Renault présentera un démonstrateur électrique, autonome et connecté basé sur Symbioz en fin d’année. Ce dernier représentera la vision de la marque pour les cinq années à venir. Il intégrera plusieurs éléments comme une évolution importante de la technologie Multi-Sense, de nouveaux services dans le cadre d’Easy Connect et une technologie de conduite autonome baptisée Easy Drive. Ces fonctions seront intégrées progressivement dans la gamme Renault. En matière de motorisation, la marque précise que le véhicule dispose de deux moteurs électriques positionnés sur le train arrière et des batteries sous le plancher. L’habitacle est pensé comme un salon, avec des sièges pivotants et un tableau de bord rétractable. L’ensemble a été conçu avec des partenaires comme LG pour l’interface homme-machine, Ubisoft pour la réalité virtuelle en mode autonome, Devialet pour le système audio, TomTom pour la géolocalisation IAV pour la conduite autonome et Sanef pour la communication entre le véhicule et la route.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos