Renault déploie son label « Prix Futé »

Publié le par

Renault déploie son label « Prix Futé »

Deux ans après le lancement par le groupe de distribution Gemy du label VO low-cost « Easy Gemy », Renault copie-colle presque le concept en se basant sur les résultats de sa propre étude effectuée auprès de 600 clients. Les constructeurs s’inspirent donc très concrètement des initiatives individuelles des distributeurs.

Déploiement

Depuis le week-end portes ouvertes du 18 juin, le Losange déploie dans l’intégralité des 759 affaires qui composent son réseau primaire (tous Renault Occasions) un label baptisé « Prix Futé ». Cette offre répond à une attente (identifiée par l’étude en question) de clients désireux de prix plus serrés dans les concessions et indirectement à celles des distributeurs soucieux de proposer des VO plus âgés, mais avec un marketing adapté. Le smiley rose complète ainsi le traditionnel smiley jaune correspondant au label Renault Occasions avec la garantie Or. Le déploiement du label s’étendra sur plusieurs mois.

On repousse l’âge des VO sur le parc

Le « Prix Futé » concerne les véhicules âgés de 2 à 8 ans ayant maximum 120 000 km. « Cela pourra donc concerner des véhicules présentant une fourchette de prix comprise entre 5 000 et 25 000 euros (par exemple sur un Espace très valorisant) », explique-t-on chez le constructeur. Pour offrir des tarifs plus attractifs, les véhicules proposés ne sont pas remis en état au niveau de la carrosserie (les défauts doivent néanmoins être acceptables). « La fiche du prix du VO comportera un devis des coûts de réparation de ces défauts. Libre à l’acheteur de les faire réparer ou pas », précise Renault. Dans un second temps, le réseau secondaire labellisé Renault Occasions (120 affaires à ce jour), répondant à certains critères, pourra proposer cette offre. Ces véhicules proviennent des reprises sur ventes de VN et de VO ainsi que de retours de location longue durée. La garantie reste la même, à l’exception de la couverture pièces et main-d’œuvre qui est portée à 6 mois. Le nombre de points de contrôles (82) est également identique tout comme l’offre du premier contrôle gratuit au bout de 2 000 km. L’occasion de commercialiser des extensions de garantie sur 12 à 48 mois (à la condition que le VO ait au maximum 7 ans à la fin de la garantie) et un contrat d’entretien. Futé...

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos