Renault lance ses Zoe autonomes à Paris-Saclay

Publié le par

Dans le cadre du Paris-Saclay Autonomous Lab, Renault vient de lancer deux Zoe autonomes sur le campus urbain de Paris-Saclay pour tester ce mode de déplacement électrique et partagé.

Renault lance ses Zoe autonomes à Paris-Saclay

Renault vient de débuter un test grandeur nature de véhicule autonome dans le cadre du projet Paris-Saclay Autonomous Lab. Du 14 octobre au 8 novembre, la marque lance deux Zoe Cab autonomes et partagées sur le campus urbain de Paris-Saclay. Deux voitures spécifiques puisque l’une d’entre elles a une large porte en élytre qui dégage l’accès aux places avant et arrière et l’autre a une porte arrière droite agrandie pour un meilleur accès côté trottoir. Les deux modèles ont un habitacle reconfiguré de manière différente et disposent de services embarqués. Ce service de transport partagé autonome est ouvert à une centaine de personnes pour leurs déplacements quotidiens sur la zone du campus urbain, du lundi au vendredi et de 11 heures à 18 heures. Une application smartphone leur permettra de demander un véhicule en temps réel ou de le réserver à l’avance en indiquant son point de départ, sa destination et le nombre de passagers. L’application indique alors le point de rencontre le plus proche et le temps d’arrivée du véhicule. Une douzaine de points de rencontre et de dépose ont été sélectionnés à proximité des lieux les plus fréquentés. L’utilisateur peut suivre son trajet en temps réel et connaître son heure d’arrivée. Le panel d’utilisateurs a été choisi parmi les personnes qui vivent, étudient ou travaillent sur le campus. Il rassemble donc des étudiants, des enseignants, des chercheurs, entrepreneurs et des membres du personnel administratif. Chacun s’est engagé à effectuer au moins 8 trajets pendant les quatre semaines d’expérimentation. Ce test doit permettre d’évaluer en conditions réelles l’aspect technique du véhicule autonome mais aussi l’acceptabilité de cette conduite déléguée et des services qui l’accompagnent. La marque recueillera les avis des testeurs à l’issue de l’expérience pour mieux cerner leurs préférences en matière de configurations de carrosserie, d’habitacle et d’ambiance.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos