Renault pose ses jalons sur le marché du stockage d’énergie

Publié le par

Seconde vie des batteries, stockage de l’énergie : autant de nouvelles problématiques qu’à fait naître le marché des véhicules électrifiés. Pour y répondre, Renault s’est allié avec Connected Energy afin de créer des bornes de recharge à partir des anciennes batteries de ses véhicules électriques.

Renault pose ses jalons sur le marché du stockage d’énergie

Renault, en tant que marque leader sur le marché mondial de l’électrique, se penche aujourd’hui sur une problématique majeure, la seconde vie des batteries. Ces batteries, utilisées dans les véhicules électriques, ont une durée de vie moyenne comprise entre 8 et 10 ans, mais disposent cependant de capacités utiles importantes pour des applications stationnaires.

C’est dans ce contexte que Renault cherche à optimiser le cycle de vie complet de ses batteries, et fait appel pour ce faire à Connected Energy, entreprise britannique spécialisée dans le développement de solutions intégrées de stockage d’énergie telle qu’E-Store. C’est précisément cette solution qui a été employée par Renault pour la création de deux bornes de recharges rapide, situées sur des aires d’autoroute, l’une, en Allemagne, l’autre, en Belgique.

Des futurs projets en cours en Europe

Ces dernières sont équipées du système de stockage d’énergie E-Store conçu avec des batteries de seconde vie des véhicules électriques Renault. L’énergie stockée via une alimentation à faible puissance est libérée à des puissances élevées. L’avantage : offrir une seconde vie aux batteries et proposer un système de recharge rapide dans des endroits où il serait coûteux de déployer un raccordement direct au réseau.

Si le projet se limite pour l’instant à deux bornes, d’autres pourraient bientôt fleurir en Europe comme le confirme Matthew Lumsden, directeur général de Connected Energy : « Nous travaillons actuellement sur d’autres projets en Grande-Bretagne et en Europe. En effet, nous sommes impatients de déployer nos solutions à grande échelle, dans les mois à venir. »

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos