Renault reprend l’activité R&D d’Intel à Sophia Antipolis et Toulouse

Publié le par

Depuis plusieurs mois, le géant américain Intel cherchait un repreneur pour ses activités R&D à Toulouse et Sophia Antipolis. C’est finalement Renault qui reprend l’ensemble afin de renforcer son développement dans le véhicule connecté.

Renault reprend l'activité R&D d'Intel à Sophia Antipolis et Toulouse

Avec le projet d’acquisition des activités de R&D françaises d’Intel spécialisées dans les logiciels embarqués, la connectivité et la création de nouveaux services client, le groupe Renault accélère son développement dans le domaine des véhicules connectés et autonomes. L’accord définitif aurait été signé le 24 mai 2017, selon un communiqué du constructeur.

Ces activités françaises d’Intel représentent plus de 400 salariés hautement qualifiés, dotés d’une longue expérience internationale dans le développement de logiciels. Avec deux sites situés à Toulouse et à Sophia Antipolis, Renault fait le choix de privilégier l’innovation et la recherche en France.

« Ce projet d’acquisition s’inscrit pleinement dans la stratégie du groupe Renault qui vise à offrir de nouveaux services connectés et à améliorer l’expérience de ses clients, souligne Carlos Ghosn, président-directeur général de Renault. Les salariés d’Intel qui rejoindront Renault ont des compétences et des profils très qualifiés dans un domaine technique et concurrentiel, où l’Alliance est un des leaders mondiaux. Le groupe Renault continue ainsi de soutenir l’innovation et le développement économique en France ».

Cette acquisition s’effectuera à travers l’achat par le groupe Renault d’une société nouvellement créée par Intel dans laquelle seront transférées les activités de R&D portant sur les logiciels embarqués, exercées sur les sites de Toulouse et Sophia Antipolis. Cette société sera rattachée à la direction Engineering des systèmes Alliance du groupe Renault. La finalisation de cette acquisition reste soumise à des conditions usuelles applicables à ce type d’opération et devrait être réalisée d’ici à la fin du deuxième trimestre 2017.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos