Renault réserve le Kiger à l’Inde

Publié le par

Renault continue de renforcer sa présence sur le marché indien en présentant le show-car de son futur SUV. Le modèle de série qu’il préfigure aura pour ambition de séduire une clientèle en quête de nouveauté sur un segment B qui représente 51 % du marché indien. Ce véhicule sera aussi destiné à l’exportation sur certains marchés hors des frontières indiennes.

© Renault
© Renault

Né de la coopération entre les pôles design français et indien de Renault, le Kiger show-car préfigure un nouveau modèle compact de moins de 4 mètres destiné au marché indien. Il se présente donc comme un SUV aux courbes sportives qui complètera la gamme actuelle aux côtés des Renault Kwid, Duster et Triber. « Comme avec Triber, nous démontrons une fois de plus notre capacité à innover, en proposant un modèle inédit à la double personnalité, à la fois urbaine et outdoor, commente Laurens van den Acker, directeur du design industriel du groupe Renault. Kiger Show-car est très proche du futur modèle de série ».

Côté look, le Kiger show-car se distingue par son capot sculpté et un toit semi-flottant plongeant, surmonté d’une galerie. De part et d’autre, les rétroviseurs « ont été dessinés comme des ailes d’avion ». À l’arrière, la chute de pavillon est coiffée par un becquet et donne au véhicule un look très aérien. La partie inférieure est quant à elle plus musclée et trapue, puisqu’elle repose sur quatre roues de 19 pouces encadrées par de grandes arches carrées. Le côté sportif est accentué par la double sortie d’échappement en position centrale et les grilles en nid d’abeille réparties tout autour du véhicule. Spécialement développée en Inde pour le show-car, la teinte verte « Aurora Borealis », qui habille Kiger show-car, change selon la lumière et l’angle depuis lequel on l’observe en se parant de reflets bleus et violets. Des touches fluos viennent souligner certains éléments en aluminium comme les poignées de portes, les inserts des boucliers, le cerclage des cabochons, le contour des logos ou encore les étriers de frein. Enfin, le Kiger show-car hérite de projecteurs LED à double étage, semblables à ceux apparus sur le Kwid l’année dernière, et de clignotants verts. À l’arrière, les phares en double « C » signent l’appartenance de la voiture à la marque Renault et forment une signature lumineuse préfigurant celle du modèle de série.

Un marché clé

L’Inde est l’un des marchés automobiles avec la plus forte croissance au monde. Renault y est présent depuis 2005. La marque a adapté des modèles à succès au marché local, à l’image de Duster, et a révolutionné certains segments avec des produits originaux comme les Kwid et Triber. Kiger show-car entend être une nouvelle étape de l’ancrage de Renault en Inde. « L’Inde est le deuxième pays le plus peuplé au monde et aussi un de ceux qui affiche le plus fort taux de croissance. Grace aux modèles Duster, Kwid et Triber, Renault est la première marque européenne en Inde. Renault Kiger, ce SUV compact de moins de 4 mètres, différent de ceux que l’on voit sur les routes aujourd’hui, renforcera notre présence et nous aidera à conquérir de nouveaux clients », confirme
 Fabrice Cambolive, directeur des opérations de la région AMI-Pacifique du groupe Renault. La version de série sera très proche du show-car.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos