Renault s’engage dans l’insertion professionnelle et sociale des jeunes

Publié le par

C’est dans le cadre de la semaine École-Entreprise, qui se déroule du 21 au 25 novembre, que Renault, aux côtés d’autres entreprises, a signé un accord-cadre avec l’État afin de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des jeunes.

Renault s'engage dans l'insertion professionnelle et sociale des jeunes

Ce sont en tout six nouveaux partenariats qui ont été conclus avec GRDF, GRTgaz, Canalisateurs de France, SNCF, Engie, et Renault. Des accords gagnants/gagnants aussi bien pour les grandes entreprises que pour les jeunes en réinsertion professionnelle et sociale qui en bénéficieront. Si pour les signataires, ces accords vont permettre la création d’un vivier de recrutement, l’amélioration des diplômes, l’accueil de stagiaires et la création d’opportunités professionnelles sont aussi des objectifs visés.

Cet accord scellé le 22 novembre en présence de la ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, et Tristan Lormeau, directeur des ressources humaines France au sein de Renault s’inscrit dans le cadre de la politique jeunes du groupe qui compte chaque année plus de 2 000 jeunes en alternance et près de 1 000 stagiaires. En partenariat avec Pôle emploi et les missions locale, le groupe insère 200 jeunes sans qualification par an.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos