René Barge : samouraï exclusif de Mitsubischi

Publié le par

Déjà titulaire d’une concession Mitsubischi de 1500 m2 couverts à Roanne, (complétée par la présence d’une carrosserie de 500 m2) René Barge s’est doté en janvier dernier d’une seconde concession également dédiée à la marque japonaise et basée à Villefranche sur Saône au nord de l’agglomération lyonnaise. Cette nouvelle affaire, qui vient d’être inaugurée, a nécessité un investissement de 150 000 euros. Et elle devrait réaliser à terme 40 ventes annuelles de véhicules neufs. Tout comme elle développe un négoce de VO, ainsi que des prestations d’après-vente.

Au reste, elle va renforcer l’activité d’un distributeur qui se concentre de façon (quasi) exclusive à la marque nippone. Et qui s’avère être l’un des meilleurs concessionnaires. De fait, R. Barge signe sur le territoire de Roanne du secteur qui lui a été confié un taux de pénétration du marché de 1,60% ; lorsque du MTM national de son constructeur tourne autour des 0,24%.

Sa performance (l’une des trois meilleures dans notre pays) correspond à sa capacité de commercialiser sur place 180 VN par an (auxquels s’ajoutent 40 Subaru proposées de façon séparée et en vertu du fait que cette autre marque est aussi diffusée chez nous par le groupe Frey). A lui seul, ce distributeur assure ainsi un portefeuille de diffusion annuelle de 220 VN soit l’un des plus importants du réseau tricolore de la marque au diamant. Et le tout correspond à un chiffre d’affaires total de 11 millions d’euros, qui a progressé de 57% en sept ans tout en s’accompagnant d’une marge de rentabilité positive.

Samouraï
Evoquant son engagement professionnel pour une marque unique R. B. ainsi sur la qualité du travail qui l’entraîne, tant sur le fond relationnel avec le concédant que sur celui de sa démarche commerciale globale. Et s’il faut zoomer sur la force particulière de l’action de ce samouraï de 49 ans, force est de noter que ce passionné du 4x4 et de la vente automobile excelle dans l’art du marketing. Comme dans celui de la culture des relations de clientèle. C’est ce qu’il lui a fait créer un Club 4x4 qu’il propose de déployer au plan national. C’est aussi ce qu’il lui fait courir avec ses équipes de foire en salon et vers d’autres manifestations extérieures au volant d’un utilitaire vitré parce qu’il permet de présenter les nouveautés de sa gamme à son public. C’est enfin ce qui le pousse à un contact permanent avec les autres en général le tout sur fond de foi en Mitsubischi qui tient de la mystique.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos