Réouverture des concessions sans rendez-vous dès le 19 mai

Publié le par

Le président de la République Emmanuel Macron a précisé dans une interview à plusieurs journaux régionaux le calendrier du déconfinement en France. Un processus en quatre étapes, qui pourra cependant être adapté dans certaines zones en fonction de la situation sanitaire.

Crédit photo : PSA Retail
Crédit photo : PSA Retail

Le calendrier du déconfinement vient d’être annoncé par Emmanuel Macron lors d’une interview donnée à plusieurs titres de la presse quotidienne régionale. La fin des restrictions de déplacements aura bien lieu le 3 mai prochain dans toute la France mais le couvre-feu à 19 heures et le télétravail seront maintenus. Cette date marquera le début d’un processus en quatre étapes.

La deuxième étape aura lieu le 19 mai, avec l’ouverture des commerces et donc des concessions automobiles. Cette date signifiera également le passage du couvre-feu à 21 heures et la réouverture des terrasses et des lieux culturels sous des protocoles sanitaires spécifiques. Des quotas seront fixés pour les espaces clos, avec un maximum de 800 personnes en intérieur et de 1 000 personnes en extérieur.

La troisième étape interviendra le 9 juin, avec la réouverture des restaurants, des cafés et des salles de sport. Le couvre-feu devrait alors passer à 23 heures. Les règles en matière de télétravail devraient être assouplies. Les salons, foires et expositions seront autorisées et pourront accueillir jusqu’à 5 000 personnes. Cet accueil passera par la présentation d’un « pass sanitaire », qui certifiera une vaccination ou un test négatif. Ce « pass sanitaire » devrait également permettre d’accueillir de nouveau les touristes étrangers sur le sol français.

Enfin, le 30 juin, le couvre-feu sera totalement levé, tout comme les restrictions d’accueil du public dans des lieux clos. Le « pass sanitaire » devrait cependant être indispensable pour accéder à tout événement de plus de 1 000 personnes, qu’il se déroule à l’intérieur ou en extérieur. Cependant, l’Etat adaptera ces mesures localement en cas de situation sanitaire défavorable.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos