Réparation et entretien automobile : l’UFC en panne d’arguments fondés ?

Publié le par

Réparation et entretien automobile : l’UFC en panne d’arguments fondés ?

A la veille de l’ouverture du mondial de l’Automobile, l’association UFC Que Choisir cherche opportunément à médiatiser une croisade qu’elle mène depuis plusieurs mois à l’encontre de certains acteurs de la filière automobile. Cependant, les commentaires de son étude publiée ce jour sur la réparation et l’entretien automobile traduisent une position extrême, qui n’est pas partagée par la plupart des acteurs concernés, ni vérifiée par d’autres études.

Cette étude est un élément supplémentaire que l’UFC verse au débat ouvert par l’Autorité de la concurrence, dans le cadre de la préparation de son avis sur le fonctionnement de la concurrence dans les secteurs de l’entretien et la réparation automobile et de la fabrication de pièces détachées pour véhicules. C’est en effet dans ce contexte que l’UFC milite pour une abrogation totale du droit des dessins & modèles, sans tenir compte des enjeux économiques, ni de l’emploi et de l’activité des opérateurs impactés.

Le CNPA estime que cette nouvelle étude de l’UFC n’a pas plus de force probante que les précédentes. Il tient ainsi à faire part de ses remarques sur les trois points développés.

Lire la suite...

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos