Retouches raisonnées pour la BMW X1

Publié le par

BMW remet à niveau son petit SUV X1 sur un segment aussi important pour le marché français que pour la marque allemande.

Retouches raisonnées pour la BMW X1

La gamme X est devenue incontournable chez BMW. Les SUV représentent aujourd’hui 43,7 % des ventes de la firme dans le monde. Pour répondre à ce succès commercial en phase avec la demande des marchés internationaux, la marque à l’hélice a élargi ses modèles X avec l’arrivée récente des X4 et X7. Pour rester à la pointe en matière d’offre, la firme revoit également certains de ses classiques comme le X5 et le X6. Le petit X1 profite aussi de cette cure de rajeunissement en cette fin d’année. Un véhicule particulièrement important puisqu’il s’est écoulé à 286 631 exemplaires en 2018 dans le monde. Depuis deux ou trois ans, ce petit SUV est devenu le plus vendu de la gamme X. Il rencontre un succès similaire dans plusieurs régions du monde, ce qui l’a propulsé dans le top 3 des meilleures ventes de la marque au niveau international. Cette année, le X1 a déjà atteint 175 701 immatriculations, derrière le X3 et ses 200 598 unités. Il conserve cette deuxième place en Europe au sein de la gamme X mais passe au premier rang sur le marché chinois. Lancé en 2010, il cumule 1 768 000 ventes, dont 670 000 pour la deuxième génération. L’évolution commercialisée en cette fin d’année doit prolonger ce succès.

Polyvalence appréciée

L’un des principaux atouts de ce X1 est sa polyvalence. Une qualité qui n’est pas étrangère à son succès auprès des clients particuliers comme des professionnels. En effet, les ventes sur le marché français se répartissent équitablement entre ces deux canaux. Autre point commun entre les deux profils, la finition xLine est la plus appréciée de tous et représente quasiment la moitié des ventes. L’écart se creuse en matière de motorisations. Chez les particuliers, l’essence progresse et atteint aujourd’hui 60 % des ventes. Les acquéreurs optent majoritairement pour le 1,8 l de 140 chevaux ou le 2 l de 192 chevaux. Avec la boîte DKG7 et en finition xLine, ces deux versions sont proposées respectivement à 40 300 euros et 45 700 euros. Auprès des professionnels, le diesel reste largement en tête. Il représente 80 % des immatriculations, en raison d’une fiscalité toujours favorable au gasoil. Les 1,6 l d (116 ch) et 1,8 l d (150 ch) en finition xLine se situent entre 41 000 et 45 000 euros. La finition spécifique Business Design constitue également une offre orientée vers les flottes, avec une dotation adaptée et des prix qui s’échelonnent de 36 650 à 46 650 euros en diesel et de 35 100 à 47 500 euros en essence. Le prix de vente moyen devrait donc se positionner autour des 40 000 euros, même si la gamme débute à 32 800 euros en essence et 34 350 euros en diesel, pour se terminer à 51 350 euros en diesel et 52 200 euros en essence. L’arrivée de l’hybride rechargeable au printemps 2020 devrait faire bouger la répartition des ventes, surtout si le malus est renforcé. Cette motorisation pourrait notamment prendre des parts de marché au diesel auprès des entreprises si la fiscalité lui est plus favorable.

Mise à niveau économique

Cette version rafraîchie du X1 évolue légèrement extérieurement. La signature lumineuse des projecteurs et feux hérite d’un nouveau design, tout comme le bouclier avant et surtout l’incontournable calandre. Ses dimensions s’imposent à l’avant du véhicule, à l’image des derniers modèles de la firme. Cependant, les autres éléments de carrosserie n’ont pas changé, ce qui permet à la marque d’éviter des dépenses trop élevées pour un restylage. Dans l’habitacle, les matériaux et teintes évoluent mais la principale nouveauté concerne la connectivité. Trois écrans de dimensions différentes sont disponibles selon les versions et options. Le système BMW Connected Drive peut donc être actionné par le contrôleur iDrive mais aussi par commande vocale ou par commande tactile. Les clients conservent ainsi le choix dans l’interaction avec leur véhicule. Ces fonctionnalités deviennent aujourd’hui indispensables pour séduire les acquéreurs, particulièrement auprès d’une clientèle premium attentive à ces technologies.

JPEG - 110.2 ko

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos