SEAT Leon ST Cupra : une sportive est née.

Publié le par

SEAT Leon ST Cupra : une sportive est née.

En commercialisant la ST Cupra, Seat enrichit encore la gamme de la Leon qui génère près de la moitié de ses ventes en France. Et elle lance aussi un modèle soulignant ses capacités technologiques sportives.
Clairement, la ST Cupra se positionne depuis le mois d’avril sur un marché hexagonal des tractions compactes sportives, qu’elle pourrait occuper à hauteur de 10 %.

Soit un créneau où elle devrait être vendue à raison de 200 unités dés 2015. Puis, à hauteur de 400 unités en année pleine… à l’exemple du break ST dont elle constitue la déclinaison sur-vitaminée et sportive. Sachant en outre, que cette performance représenterait quelque 5 % des livraisons globales actuelles de la gamme Leon dans notre pays. Et les atouts patents de cette star, proposée en versions 3 et 5 portes, devraient lui permettre de faire la différence face à des concurrentes telles les Renault Mégane RS et autres breaks Ford ST-SW… De même qu’elle a pour vocation d’être livrée auprès d’une clientèle composée à 90 % de particuliers, sur la base d’un taux de conquête avoisinant les 70 %.

Motorisation

Dans le détail, elle bénéficie d’une noria d’atouts. A commencer par la vitalité d’un moteur essence de 2,0 litres TSI, alimenté par un turbo de grande réactivité et qui affiche 280 chevaux. Tout comme il est accouplé à des boîtes de vitesse à 6 rapports et à double embrayage de types manuel ou automatique. Ce qui ne l’empêche pas de se montrer d’une grande sobriété. Car il annonce une consommation moyenne de 6,6 litres/10 km et des taux d’émissions établis entre 154 et 157 g/km de CO2 selon versions.

Tenue de route

Pouvant être déterminée sur la base de modes Sport ou Confort, sa tenue de route est irréprochable en toutes circonstances. Agrémentée d’une capacité de vitesse de pointe de 250 Km/h, elle découle de l’efficacité de son aérodynamique ; comme elle provient du fait qu’elle affiche un poids à vide n’excédant pas 1 446 kilogrammes. Sans omettre non plus la qualification de pilotage apportée par la présence d’un correcteur électronique de trajectoire ESP, ainsi que la dotation en série d’un mode de direction progressive.

Design et vie à bord

Héritant du design racé des versions SC et 5 portes, sa carrosserie a été allongée de 27 centimètres par rapport à ses devancières. Ce qui renforce la sensation de puissance rencontrée à son volant, puis la perception de son élégance. Seat a par ailleurs assuré la dimension spacieuse de ce « haut de gamme » titulaire d’une finition et d’une ergonomie d’habitable de premier ordre. Elle dispose ainsi d’un coffre d’une capacité de 587 litres, qui peut être portée à 1 470 litres lorsque les dossiers de ses sièges arrières sont rabattus. Et pas question non plus d’omettre l’agencement idéal d’instruments de conduite auxquels s’ajoute un système d’information embarqué reposant sur l’activation d’un écran tactile de 6,5 pouces. Lequel est particulièrement destiné à la communication de données électroniques et de pilotage.

Sécurité

Last but not least et outre ses sept airbags, la ST Cupra s’avère riche de divers équipements de sécurité comme d’assistance à la conduite. Parmi eux, et en addition d’un mode d’éclairage assuré par des projecteurs full-LED, se signalent les jokers : d’une suspension pilotée, de la présence d’un régulateur de vitesse automatique avec capacité d’appel à un mode de freinage d’urgence de type Front Assist, ou encore d’un système de prévention multi-collisions, ainsi que d’un détecteur de fatigue.

Atout prix

Fort de sa configuration optimale, et commercialisée avec un minimum de choix d’options, la ST Cupra se voit enfin avantagée par une tarification concurrentielle. De fait, elle débute à hauteur de 34 000 euros TTC, pour culminer à près de 37 000 euros TTC dans sa configuration la plus riche (options comprises). De quoi accentuer sa différence !

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos