Salon de Genève : les organisateurs confirment l’édition 2020

Publié le par

Prévu du 5 au 15 mars prochains à Genève, le salon international de l’automobile aura bel et bien lieu avec des mesures sanitaires renforcées.

crédits : Auto Infos
crédits : Auto Infos

Les questions posées autour de l’ouverture de l’édition 2020 du salon automobile de Genève, en raison de l’épidémie de coronavirus, ont fait réagir les responsables de la Fondation du salon international de l’automobile de Genève (GIMS) et de Palexpo, organisateurs de cette manifestation annuelle.

Dans un communiqué de presse du 26 février dernier, GIMS et Palexpo expliquent « qu’en l’état actuel des choses, rien n’empêche l’ouverture du salon comme prévu. L’événement aura donc bien lieu ».

Même si l’affirmation « comme prévu » semble inappropriée étant donné la situation sanitaire en Italie du Nord et également en Suisse où un premier cas a été déclaré le 25 février dernier. S’il a effectivement lieu, ce salon n’aura certainement pas « lieu comme prévu », chacun peut aisément le comprendre. Bien sûr, les choses peuvent encore bouger d’ici l’ouverture à la presse le lundi 2 mars à 14 heures.

Les intérêts financiers priment sur la sécurité sanitaire

Les intérêts financiers et économiques du salon semblent l’emporter sur le reste. Il est permis de douter que toutes les garanties sanitaires puissent être garanties dans le contexte de cette manifestation qui attire les premiers jours un public international de professionnels très important. La proximité géographique de Palexpo, qui jouxte l’aéroport de Genève, est également un critère négatif quant à la sécurité du salon vis-à-vis du coronavirus.

Par ailleurs, le constructeur chinois Aiways, a expliqué, hier également, qu’en raison de « l’impact du Covid-19 (coronavirus) et de circonstances indépendantes de sa volonté, il n’a pas pu expédier son concept-car coupé électrique multi-segment U6ion à Genève ». Un second modèle serait exposé à Genève.

En difficulté financière depuis deux ans, comme l’ensemble des salons automobiles grand public, le salon de Genève serait certes encore fragilisé par cette épidémie qui touche désormais l’Europe. L’annulation du Mobile World Congress de Barcelone et le report à septembre du salon des inventions de Genève ont été annoncés récemment.

Les organisateurs cherchent à rassurer

Lors de cette édition 2020, le salon de Genève n’a prévu d’accueillir que quinze constructeurs : Porsche, Audi, Renault, BMW, Seat, DS Automobiles, Skoda, Honda, Smart, Hyundai, Toyota, Kia, Volkswagen, Mercedes-Benz et le constructeur chinois Aiways.

Le 25 février, les organisateurs ont demandé aux exposants de vérifier les symptômes de leur personnel avant leur arrivée en Suisse. Ils ont également annoncé qu’ils intensifieraient le nettoyage et la désinfection sur le site du salon, le palais des congrès Palexpo qui jouxte l’aéroport de Genève. De son côté, FCA a demandé à son personnel non strictement indispensable de ne pas faire le voyage vers le salon.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos