Salon de Los Angeles : Volvo présent mais n’exposera aucun véhicule

Publié le par

Volvo bouscule les codes au salon Automobility LA en faisant le choix de ne présenter aucun modèle sur son stand.

Salon de Los Angeles : Volvo présent mais n'exposera aucun véhicule

C’est une première mondiale, il fallait oser ! Le constructeur suédois l’a fait en décidant de n’exposer aucune voiture sur son stand lors du salon Automobility LA qui aura lieu du 26 au 29 novembre prochains. En lieu et place, Volvo exposera sa vision : redéfinir la forme et la fonction de la voiture.

Outre le clin d’œil à l’évolution de l’automobile, Volvo Cars a souhaité rappeler que « la voiture change, l’industrie évolue, et les attentes des utilisateurs s’inscrivent dans la même tendance. La proposition de Volvo au salon Automobility LA n’en est que le prolongement ». Et d’ajouter : « La relation qu’entretient le client avec une marque automobile est aujourd’hui plus importante que les finitions chromées, la sellerie cuir ou la puissance sous le capot ».

« This is not a car »

Volvo proposera donc, sur son stand, à l’endroit même où le visiteur s’attendrait à contempler une voiture, cette déclaration simple et percutante : « This is not a car » (Ceci n’est pas une voiture).

Rappelons que le salon automobile de Los Angeles a été rebaptisé Automobility LA et, qu’à ce titre, « les organisateurs prennent acte du bouleversement en cours dans notre industrie », a déclaré Mårten Levenstam, en charge de la stratégie produit de Volvo Cars. « Nous tenons à faire savoir que le message a été bien reçu en engageant la conversation sur le futur de l’auto-mobilité. Ainsi, plutôt que de présenter un concept-car, nous parlerons du concept même de voiture. Nous ne serons évidemment pas en lice pour le prix de la Voiture du salon, mais nous assumons ce choix puisque Automobility LA n’est pas un salon de l’automobile. »

Outre sa déclaration forte, Volvo Cars donnera à voir une série de démonstrations interactives de services de mobilité : la livraison itinérante, le partage de voiture, sa vision de la conduite autonome incarnée par le concept car Volvo 360c et son service d’abonnement automobile Care by Volvo.

Volvo Cars croit fermement au pouvoir des partenariats stratégiques. Auprès d’entreprises établies comme Amazon, Google et Nvidia ou de start-up telles que Luminar et Zenuit. À travers sa nouvelle mission « Freedom to move » par laquelle Volvo Cars entend offrir un vaste éventail de services de mobilité supplémentaires sûrs, personnalisés et durables, l’entreprise fixe un nouveau cap pour l’avenir. D’ici au milieu de la prochaine décennie, une Volvo sur deux sera 100 % électrique, une sur trois sera autonome et le constructeur suédois établira plus de 5 millions de relations directes avec ses clients.

Mots clefs associés à cet article : Volvo

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos