[Salon de Lyon] Suzuki place les hybrides au cœur de sa gamme

Publié le par

Le salon de Lyon 2019 ouvre ses portes ce jeudi 26 septembre. Parmi la dizaine de modèles présentés sur son stand, Suzuki met plus particulièrement en avant la Swift et l’Ignis en version hybride.

[Salon de Lyon] Suzuki place les hybrides au cœur de sa gamme

Suzuki, en partenariat avec le distributeur lyonnais Richard Drevet implanté à Villeurbanne, a souhaité placer ses modèles hybrides au cœur de son stand de 200 m2. Une dizaine de modèles y sont présentés, dont les déclinaisons hybrides de la Swift et de l’Ignis.

Le MIV au cœur de la gamme en 2020

Rappelons que le constructeur japonais a fait le choix de commercialiser l’ensemble de ses modèles avec l’hybridation mild-hybrid. À la différence de l’hybride rechargeable PHEV, le mild-hybrid (MIV) est une technologie légère qui pourrait se démocratiser dans les prochains mois chez de nombreux constructeurs. Le MIV fournit un gain en termes de consommation (5 l/100 km) et permet de gagner de précieux grammes de CO2 au niveau des rejets. Le principe est assez simple : il repose sur un petit moteur électrique, qui fait office d’alterno-démarreur. Ce moteur apporte du couple supplémentaire au bloc thermique via une courroie. Son énergie provient d’une petite batterie 48V, qui est rechargée par le même bloc électrique qui se transforme en générateur lors des phases de freinage.

Hybridation light : légère et peu coûteuse

Beaucoup moins complexe et coûteux que l’hybride rechargeable classique, le mild-hybrid présente de nombreux avantages et pourrait permettre à Suzuki de gagner quelques grammes précieux en termes de rejets de CO2 à l’horizon 2021. Il convient d’ajouter que les S-Cross et Vitara hybrides arriveront début 2020.

« Le salon de Lyon est le plus grand salon automobile de France en année impaire. Ce rendez-vous est très important pour Suzuki puisque nous réalisons sur la région Auvergne-Rhône-Alpes 18 % des ventes françaises », explique Christophe Madaire, chef de région. Et d’ajouter : « La marque compte quinze investisseurs en Auvergne- Rhône-Alpes à la tête de 24 points de vente Suzuki ».

En 2017, lors de la précédente édition du salon lyonnais, plus de 60 véhicules de la marque avaient été vendues sur le stand.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos