Salon de Shanghai : Aiways dévoile un second modèle électrique

Publié le par

Après avoir dévoilé son SUV U5 au salon de Genève, Aiways poursuit son offensive produit en présentant, au salon Shanghai, son second modèle 100 % électrique baptisé U7 ion.

Salon de Shanghai : Aiways dévoile un second modèle électrique

À l’occasion du salon de Shanghai (16 au 25 avril 2019), le fournisseur de mobilité Aiways a présenté, hier, en avant-première l’U7 ion, son second modèle 100 % électrique, sous la forme d’un concept-car quatre portes. Le véhicule « est un exemple de plus de l’approche unique d’Aiways en matière de solutions autonomes pour la mobilité personnelle. La marque continue d’adapter sa stratégie pour développer des voitures très intelligentes et sans émission », pouvait-on lire dans un communiqué publié par la marque.

Le concept-car U7 ion s’inscrit dans la philosophie de design minimaliste de l’U5, avec une silhouette audacieuse de style SUV et l’aspect pratique d’un monospace. Doté d’un niveau d’intelligence artificielle embarquée, le nouveau modèle offre un espace connecté au monde extérieur, un habitacle hautement personnalisable, une assistance embarquée avancée et une intégration de 12 écrans, dont un écran tactile intégré au volant. L’U7 ion promet aux passagers des « options de mobilité confortables, relaxantes et hautement connectées ». Il inclut même un robot à auto-apprentissage intégré, monté sur un rail dans le toit de l’habitacle de la voiture et qui peut se déplacer automatiquement à l’intérieur du véhicule. Le robot est alors capable de reconnaissance sonore, d’identification des passagers à bord et de la surveillance des enfants. Un outil embarqué déjà présent dans l’U5.

Premier SUV tout électrique, ce dernier a été présenté pour la première fois en Europe lors du salon de Genève, et sera livré aux marchés européens à partir de 2020. À l’instar de l’U5 et de l’U7 ion, les futurs modèles seront conçus dans la nouvelle usine de fabrication d’Aiways à Shangrao, dans l’est du pays, où le fournisseur chinois a récemment investi 1,7 milliard d’euros afin d’accroître sa capacité de production.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos