Seat vient une nouvelle fois en aide au système de santé espagnol

Publié le par

Cette initiative est le fruit d’un accord conclu entre le constructeur et le gouvernement de Catalogne. Les deux entités espèrent ainsi une reprise économique plus rapide.

© Seat
© Seat

Seat poursuit son engagement dans la lutte contre la pandémie. Alors que le constructeur espagnol avait déjà pris part à cette cause lors du premier confinement (mars-mai 2020) en orientant son usine vers la production de respirateurs artificiels (adaptés de moteurs d’essuie-glaces), celui-ci a donné son accord pour qu’un de ses bâtiments face office de centre de vaccination. Concrètement, Seat mettra à disposition l’un de ses bâtiments de son siège de Martorell, afin de créer un centre de vaccination pour les habitants de la région de Baix Llobregat, près de Barcelone.

De plus, afin d’aider les services de santé publique à administrer les vaccins, l’entreprise mettra son personnel de santé à disposition en plus de ses infrastructures. En outre, elle s’engage également à vacciner ses employés et ceux du groupe Volkswagen en Catalogne, ainsi que leurs familles. Le personnel de santé de l’entreprise administrera le vaccin dès que les doses seront disponibles en nombre suffisant. Seat entend ainsi contribuer à accélérer le processus d’immunisation de l’ensemble de la population, et à soulager le système de santé du pays. L’entreprise estime pouvoir administrer environ 8 000 doses par jour, soit 160 000 par mois. « La coopération est essentielle pour relancer l’économie du pays et passer de la prévention à la protection, puis à la vaccination. Nous voulons contribuer à la reprise économique, et nos services de santé y joueront un rôle clé » commente Wayne Griffiths, président de Seat et Cupra.

À terme, le constructeur envisage d’étendre la campagne de vaccination à l’ensemble de ses employés et ceux groupe Volkswagen installés dans le reste de l’Espagne. Leurs familles sont également concernées. 50 000 personnes pourront ainsi prétendre à la vaccination, dès lors que les doses seront disponibles. Enfin, Seat s’est engagé à contribuer à la distribution du vaccin dans les villages isolés en déployant des camions Cupra en tant que centres de vaccination mobiles.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos