Sébastien Guigues (Seat France) : « Notre réseau a enregistré une rentabilité de 1,9 % en 2018 »

Publié le par

Sébastien Guigues, directeur de la marque Seat pour la France, engrange les bons résultats. Il envisage l’avenir sereinement avec le déploiement de la nouvelle marque Cupra.

Sébastien Guigues (Seat France) : « Notre réseau a enregistré une rentabilité de 1,9 % en 2018 »

Auto Infos : Quels sont vos résultats sur cette première partie de l’année en France ?
Sébastien Guigues :
Nos ventes ont progressé de 10 % à fin février 2019. La bonne nouvelle, nous vendons sur les bons canaux avec des progressions de 20 % sur le canal des particuliers et de 40 % sur celui des entreprises. Nos locations courtes durées ont reculé de 40 %.

A. I. : Comment se déroule le déploiement de la nouvelle marque Cupra ?
S. G. :
Le premier modèle de la marque Cupra, l’Ateca, arrive en France. Au niveau du réseau, nous avons d’ores et déjà 20 corners spécifiques et une dizaine à l’étude actuellement. Nous avons enregistré plus de 3 000 commandes clients depuis 2019. À terme, la marque Cupra devrait représenter plus de 10 % de nos ventes.

A. I. : Quel est le positionnement de cette nouvelle marque ?
S. G. :
Cupra est fondée autour de trois valeurs : la performance, l’utilité et la personnalisation. Avec cette marque, nous aurons de nombreuses annonces en accessoires et série limité. Près de la moitié des clients n’étaient pas clients de la marque Seat.

A. I. : Quelle est l’actualité produits de Seat ?
S.G. :
Nous lançons le Tarraco en version sept places. C’est le troisième SUV de la gamme. Il a reçu un très bel accueil.

A. I. : Quid du déploiement de l’électrique ?
S. G.
 : L’électrique arrive dans le réseau dès 2020 avec la Mii, une version améliorée la Up ! électrique. À partir du second semestre 2020, nous proposerons le modèle El-Born qui sera fabriqué sur la plateforme électrique du groupe MEB. Le Tarraco puis la nouvelle Leon bénéficieront ensuite de l’hybride rechargeable. N’oublions pas que nous avons aussi une offre GNV avec la Leon et l’Arona.

A. I. : Quels sont les derniers chiffres de votre réseau en France ?
S. G. :
Nous avons aujourd’hui 70 partenaires à travers 124 contrats et 180 points de vente. En 2018, nos concessionnaires ont commercialisé 350 véhicules neufs par contrat avec une rentabilité qui se situe à 1,9 %.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos