Sellscar : Emil Frey France recrute ses futurs vendeurs

Publié le par

Avec son école de vente Sellscar, Emil Frey France entend faire de la formation un avantage concurrentiel pour accompagner la performance de son réseau et ainsi maintenir son leadership dans le domaine de la distribution automobile.

© Emil Frey France
© Emil Frey France

« L’un des objectifs de Sellscar est de répondre aux besoins en compétences sur les métiers en tension, en transformation et en mutation, tels que les métiers du commerce » explique Emil Frey France dans un communiqué. Baptisé Sellscar, (littéralement « vendre voiture » en français) l’organisme de formation interne du groupe Emil Frey France a vu le jour en octobre 2018 sur la Technopole du Futuroscope de Poitiers. Depuis cette date, plusieurs promotions se sont succédées. « Ces promotions doivent devenir nos viviers pour demain, insiste Hervé Miralles, président du groupe Emil Frey France. La notion de vivier est cruciale, c’est avoir des professionnels dans les métiers du commerce pour pouvoir les faire évoluer vers nos métiers d’encadrement à moyen terme. Cette promotion interne sera le gage de qualité pour nos clients et de la pérennité des résultats de nos affaires ».

Le distributeur lance ainsi sa campagne d’alternance pour la rentrée de février 2021. Les candidats devront se positionner sur l’un des deux parcours proposés dans le domaine de la vente : conseiller commercial véhicules neufs et d’occasion (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation de 9 mois et demi) ou conseiller commercial service à l’après-vente (contrat de professionnalisation de 8 mois et demi). Le contrat d’alternance alterne des périodes en entreprise (70 %) et en centre de formation (30 %). Les étudiants bénéficient d’un pack logistique durant les périodes de formation comprenant l’hébergement du dimanche soir au vendredi matin ainsi qu’une prise en charge forfaitaire des frais de transport et de restauration.

Au total, 64 postes sont à pourvoir dans toute la France, sur plusieurs campus : 49 postes pour le parcours de vente à Guyancourt (78), Carvin (62) et Poitiers (86) et 15 postes pour le parcours après-vente à Guyancourt (78). « Les profils recherchés sont des candidats ayant eu une première expérience dans la relation clients » précise l’opérateur. À la suite de l’obtention du diplôme et en fonction de la motivation de l’apprenti, un CDI sera proposé dans l’une des 250 concessions multimarques du groupe.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos