Si vous passez par Modène !

Publié le par

Les faits :

De retour de vacances à Rome, j’ai fait une halte à Modène... Visite et dégustation de vinaigres balsamiques, même chose avec le Parmigiano Reggiano et bien évidemment la charcuterie de Parme… Ces plaisirs des sens, c’était la cerise sur le gâteau car bien sûr, c’est pour la marque au cheval cabré que j’avais souhaité faire ce détour et je ne l’ai pas regretté.

Réflexion :

Les deux musées se complètent et sont incontournables de mon point de vue pour tout amateur d’automobile. Il y a l’officiel, celui de Maranello, là où se trouvent les usines, celle de F1 ultra-moderne qui tranche avec l’usine des voitures de série qui porte le poids des ans. Il y a celui de Modène, récemment créé dans la maison natale d’Enzo, où j’ai été agréablement surpris de découvrir celle par qui tout a commencé. Je parle de la De Dion-Bouton du père d’Enzo, qui a été le premier révélateur de ses ambitions futures.

Ma conclusion subjective :

Puiser dans ses racines, même Ferrari le fait, ça donne bien évidemment de la matière pour le « Story telling » qui nourrit le mythe. Si vous passez par là, n’oubliez pas non plus les autres constructeurs italien, à savoir Maserati, Lamborghini et Ducati, à Borgo Panigale, qui valent également le détour. Et quand on voit la ferveur des Tifosi dimanche sur le podium du grand prix d’Italie à Monza, on comprend que nous sommes tous un peu des enfants d’Enzo.

Et vous, quel est votre point de vue ?

jl.chotard@kataption.org

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos