Stages en entreprise : ce qui change

Publié le par

La loi pour l’égalité des chances du 31 mars 2006 a profondément réformé la pratique des stages en milieu professionnel.

Désormais, l’entreprise qui souhaite accueillir un étudiant en stage doit signer une convention de stage avec le stagiaire et l’établissement d’enseignement. L’ancienne distinction stage obligatoire (avec convention de stage) et stage non obligatoire (sans convention de stage) disparaît. La rédaction d’une convention de stage devient la règle dans tous les cas.

Un décret du 31 janvier 2008 fixe le montant de la gratification du stagiaire.

En savoir plus

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos