Stampyt lance son service de vente en vidéo

Publié le par

Stampyt franchit une étape importante avec le lancement d’un service de vidéo. Une fonctionnalité qui permet aux vendeurs de présenter les VN et VO de manière dynamique.

Crédit photo : Stampyt
Crédit photo : Stampyt

L’image est devenue incontournable dans la vente de véhicules. Au-delà d’une simple représentation, la qualité du rendu est capitale. Les photos et présentations à 360° permettent de donner une idée précise d’une voiture en s’affranchissant des distances. Les professionnels de la vente automobile l’ont bien compris et nombreux sont ceux qui ont investi pour améliorer et homogénéiser la mise en valeur de leurs voitures. Aujourd’hui, cette mise en avant progresse encore en suivant l’évolution du commerce digitalisé et de la société dans son ensemble. L’omniprésence de la vidéo s’impose peu à peu dans tous les domaines, et notamment dans l’automobile. L’introduction de la vidéo dans le commerce VN et VO n’est pas une nouveauté mais elle pourrait se généraliser progressivement. En tant que pionnier de la mise en images, Stampyt passe de la photo à la vidéo en lançant ce nouveau service. Pour la firme, la vidéo est bien « le futur de la vente automobile ».

Outil de vente à distance

Le service de vidéo proposé par Stampyt est accessible directement sur l’application déjà utilisée par ses clients. La société a opté pour un format de type clip, qui peut être diffusé directement et automatiquement vers les chaînes YouTube, les sites clients et les plateformes qui acceptent ce média. En effet, la généralisation de la vidéo passera aussi par l’adaptation des grandes plateformes internet de vente à ce format. Le principe du clip proposé par Stampyt repose sur un « pitch » réalisé par le vendeur en moins de 2 minutes. Ce dernier peut donc mettre lui-même en valeur le véhicule qu’il présente, comme il a l’habitude de le faire face à un client. La principale différence repose sur le temps limité, qui doit rester raisonnable pour que le client potentiel ne décroche pas. La présence du vendeur dans la vidéo permet d’installer un lien humain entre le véhicule, le distributeur et le client potentiel. Lancée officiellement le 22 juin, cette fonctionnalité était déjà en test chez des clients historiques comme le groupe Lempereur et PSA Retail UK.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos