Stellantis : les actionnaires acceptent une clause d’incessibilité de six mois de leurs actions Faurecia

Publié le par

Fiat Chrysler Automobiles et PSA ont annoncé hier, jeudi 17 septembre, dans un communiqué qu’à leur demande, les actionnaires EXOR, EFP/FFP, Bpifrance et DFG avaient accepté une clause d’incessibilité de leurs actions Faurecia.

© FCA PSA
© FCA PSA

Dans le cadre de la fusion entre FCA et groupe PSA, et après les modifications de leurs accords de rapprochement du 14 septembre dernier, les actionnaires EXOR, EFP/FFP, Bpifrance et DFG ont accepté une clause d’incessibilité de leurs actions Faurecia, pour une durée de six mois après la réalisation du projet de distribution de la participation de 46 % du groupe PSA dans Faurecia, à l’ensemble des actionnaires de Stellantis.

Pour mémoire, la mise en œuvre de la fusion est toujours attendue pour la fin du premier trimestre 2021.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos